[FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Ven 3 Avr - 19:32

(Je met en pause mes deux autres FIC et je fais celle là en attendant ^^)

Le Retour de Jeanne

2 Mai 2015

France; Bischheim; Appartement Moulin

Ah ce jour, je m'en souviendrais toujours, je sais qu'on dit toujours ça mais là c'est vrais, ce jour là de bonnes personnes ont laissé leur vie.
Il était 11 heure du mat, je jouais à ma Xbox comme d'hab avec ma manette que je gardais toujours sur moi.
Le temps était dégueulasse, orage et pluie torrentielle.
Déjà que je sors pas en générale, mais là, j'avais encore moins envie de foutre mon nez dehors.
Mon bol de petit déjeuner était posé sur mon bureau, des bonnes céréales au chocolat, miam les Chocapics.
Je sais, je prend mon plat du matin assez tardivement mais c'est parce que je fais la grasse matinée.
Surtout aujourd'hui il y avait pas cours, et même en générale, je sèche, enfin ça c'est surtout quand je fais des trucs pour Del. Quand je faisais des trucs pour Del, Maurice me manque.
J'étais entrain de geeker sur Left 4 Dead en mode Versus en ligne.
Là j'étais un Hunter et j'attendais qu’un survivant passe devant moi pour le planquer au sol et lui griffer la gueule.
Soudainement, Adrien déboula dans ma chambre en sueur et couvert d'eau de pluie.

"Max; je dois te parler !
- Pas maintenant je joue.
- C'est important.
- Je croyais que mes parents avaient fermer la porte à clef en partant."

Normikwawal était frustré et voyant que je continuais à être concentré sur ma partie.
Il sortit son gun et tira 3 balles sur ma TV, la pétant au passage, ça me fit lever d'un bond avec une poussée d'adrénaline.

"MAIS T'ES CON OU QUOI !?"

Il me foutu une gifle puis me fis m’asseoir de force sur mon lit en bousculant mon chat Pinou qui était en transe à ce moment là.

"Bon écoute moi, ça concerne Gilbert.
- Ouais qu'est ce qu'il a ?
- Eu comment dire, Jeanne venez !"

Je vis alors une femme assez ravissante venir et se poser aussi sur mon lit.
Pinou s'en alla en flippant, ouais il avait peur pour rien ce chat.

"Vous êtes qui ?
- Jeanne Kalfon.
- What !? La mère de Gilbert. De une, comment ça se fait que vous êtes jeune !? Et de deux, qu'est ce que vous foutez ? Vous étiez pas dans le monde de je ne sais plus quoi.
- Oui j'y étais, le temps est passé vite là-bas, ce fut pour moi 1 heure mais 60 ans dans la vrais vie.
- OK, mais c'est quoi le problème avec votre fils ?
- Les entités le possèdent, à peine il fut né, elles sont entrés en lui et l’ont fait sortir de l'Inframonde pour pouvoir se libérer le jour J ?
- Et le jour J, c'est aujourd'hui ?
- Eu c'était techniquement dans 3 mois mais maintenant que je suis là, elles vont sentir ma présence et activer les portails avec l'aide de Gilbert.
- Surtout qu'il fait une visite d'un centre de recherche sur l'Inframonde à New Raccoon City avec le Maire en ce moment même, rajouta Adrien.
- J'ai envoyé mon ami Cole pour tenter de les prévenir du danger, mais on va devoir s'y rendre ensemble et empêcher les entités de venir dans ce monde et de le détruire.
- Sinon ce sera la fin du monde tel que nous la connaissons ? Demandais je ?"

Je soupirais et je remarquais que la partie était fini, l'équipe adverse avait gagné.

"D'accord, on va sauver le monde mais d'abord je dois prévenir quelques personnes.
- D'accord, je t'attends en bas. Dit elle.
- Et moi je vais surveiller tes chats en ton absence et prévenir ta famille."

Une fois seul, je pus prévenir Del de se rendre à New Raccoon City avec ses hommes car c'était une situation d'urgence. Puis j'appelai ma copine.

"Sandra ?
- Oui ?
- T'es où là ?
- Oh à New Raccoon City, je suis avec Wesker et Freug, ils sont entrain de traiter avec les chinois pour leur vendre des armes, la routine.
- Merde.
- C'est quoi le problème.
- Reste sur tes gardes."

Et je raccrochai subitement puis je fonçais tête baissé hors de ma chambre.
Fallait évidemment qu'elle soit là-bas, elle pouvait pas être à Pékin merde !
Il fallait se dépêcher de se rendre aux States.


Dernière édition par Maxime Moulin le Sam 4 Avr - 0:08, édité 1 fois
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Ven 3 Avr - 20:39

Le Condenseur

Etats Unis; New Raccoon City; Centre de Recherche

Le centre de recherche en question était situé à coté du Zoo et avait la particularité de ne pas être caché, en effet hormis le sous sol réservé pour l'Inframonde, tout était à la surface.
Le Maire était dans un monte charge qui descendait justement au seul niveau de sous sol, le niveau -10.
Gilbert était à ses cotés ainsi que deux autres gardes du corps.
Le Centre en lui même était remplie de scientifique et soldats des Marines, c'était une propriété à ces derniers.
Le Maire, Westhon Yeston, aimait bien Gilbert, il l'avait même pardonné pour le divisionnaire qu'il s'était prit lors du mariage de Léon.
L'ascenseur était presque arrivé quand monsieur le maire lâcha une bonne caisse puante.

Gilbert : Oh oh oh ! Celle là était bonne !

Westhon : Les pets sont ma spécialité.

Garde : Monsieur le maire, vous sommes arrivé.

Les portes s'ouvrirent et ils arrivèrent à une salle de commande avec une grand vitre pare balle qui séparé cette pièce de la pièce avec le condenseur qui servait à ouvrir ou fermer la faille.
Le Major Fornswors, qui dirigeait ses unités au sein du complexe arriva pour présenter l'engin.

Fornswors : Bonjour monsieur le maire comment allez vous ?

Westhon : Bien bien, quel heure est il ?

Garde : 13 heures 40.

Fornswors : Derrière cette vitre, c'est le condenseur, il nous permet de travailler sur les failles d'autres monde, en l’occurrence l'Infraworld et nous permet de l'ouvrir ou le fermer à volonté pour faire des tests.

Westhon : Quel genre de test ?

Fornswors : Envoyez des animaux à travers les portails et voir si ils reviennent. Nous n'avons pas encore testé avec des êtres humains. Enfin bref si vous avez d'autres questions, nos chercheurs sont là pour ça, je dois y aller.

Le Major s'en alla et entra dans l'ascenseur avant de monter au rez de chaussé avec le monte charge.
Le Maire alla donc poser d'autres questions aussi intéressante qu'un dromadaire sous extasie.
Gilbert quand à lui regarda le condenseur avec admiration et ses yeux devinrent rouges, vous savez ce que ça veux dire.
Il sortit son fusil à pompe, se retourna et tira sur le première garde à bout portant avant d’enchaîner avec le second.
Il se mit à dégager une lueur noir qui faisait flipper.
Les 4 soldats présents dans la pièce voulurent le flinguer mais les balles ne firent rien.
Il envoya alors une fumée noir qui se répandit dans toute la pièce et tua tout le monde sauf le maire car l'entité qui contrôlait Gilbert voulait faire voir la suite à Yeston.

Gilbert : Monsieur le maire, restez assit, et contemplez la suite.

Le pauvre homme du s'asseoir et surtout, il dû regarder Gilbert trifouiller les commandes pour ouvrir la portail en grand et à un autre point de la ville.
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Sam 4 Avr - 0:06

Encore un crash d'avion

Je me trouvais dans un Airbus en direction de New Raccoon City et j'étais à coté de Jeanne, elle était quand elle juste à coté du hublot.
J'étais un peu tendu, j'espérais qu'on allait arrivé à temps et j'espérais surtout que Sandra se tienne loin de tout ça mais si je savais qu'elle était dans la ville.
Finalement je sentis mon portable vibré et je vis que j'avais reçu une réponse à un message envoyé à un de mes amis.

Mon Message : Léon, j'aurais besoin d'aide à New Raccoon City, la vie du monde entier est en jeu.

Léon : Dsl mais là j'ai DAESH aux fesses, donc indisponible, mais Ada peut t'aider, elle est au manoir.

Ma réponse : OK merci, je la préviendrait.


Jeanne remarqua que je continuais à prévenir totu le monde et elle dit :

"C'est bien plus on aura de monde là-bas, mieux on pourra gérer la situation si...
- Brigade des Stup, les mains en l'air !"

A mon grand étonnement je vis un flic en civil braquer son arme sur un mec qui avait de la drogue planquait sur lui et qui tenait lui de son coté une personne en otage avec un couteau de chasse.
Je me mis évidemment à soupirer.

"Bordel, comme si la situation n'était pas déjà assez chiante"

Le flic était jeune et semblait très anxieux, on voyait qu'il avait été récemment admis dans ce service et qu'il était flic que depuis peu de temps.
Il tremblait en visant et transpirait à mort.
Mais alors je me retenais de rire, vla que mon amie se met à foutre des coups de coudes puis me fit signe de la main de regarder à travers le hublot.
En effet à l'extérieur en dehors de l'orage et la pluie, un immense portail s'était ouvert au dessus de la ville et de nombreuses entités commencèrent à en sortir en voila qui se dirigèrent vers nous.
D'autres personnes remarquèrent et se levèrent en criant, ce qui était inutile au passage.
Le flic et le Hors la Loi ne comprenaient rien et ensuite des turbulences vinrent secouer l’appareil et des cris de douleurs se firent entendre dans le cockpit.

"C'est pas bon ça !"

On commençait à perdre de l'altitude, les lumières s'éteignirent, les entités volèrent autours de nous.
Puis le crash.
Je ne pourrais pas vous dire comment ça s'est passé exactement, j'étais dans les pommes à ce moment là.
Ce qui était sur c'est ça allait être la grosse merde à partir de maintenant.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Sam 4 Avr - 20:40

Planque Provisoire

Alors que j'étais dans l'inconscience, j'entendais des cris et des coups de feux.
Même des explosions, ça devait puer dehors.
Finalement je rouvris les yeux et je vis le plafond de l'avion où se trouvait du sang.
Çà me réveilla d'un coup et je me mis à regarder à ma gauche, là où devait se trouver Jeanne.
Et je vous rassure elle était là, mais avec un poteau qui lui transperçait le thorax.
Ouais, elle était un peu morte.
Je vous résume mes pensées à ce moment là.
OH PUTAIN ! Mais je fais quoi maintenant qu’elle est morte !? Faut que je me barre de cette épave !
Je tournai ma tête à gauche et vis essentiellement des cadavres, je vis surtout que l'avion avait été séparé en plusieurs morceaux et la partie où je me trouvais ne comprenait que 3 rangées de sièges, moi j'étais dans celle du milieu.
Hormis les corps sans vie, se trouvait un homme bizarre avec un tuyau dans sa main et qui était entrain de frapper un cadavre de toute ses forces jusqu'à me remarquer.
Ses yeux étaient blancs mais c'était pas un zombie.
Par contre il n'était plus humain, c'est sur, il se débottait littéralement la tête pour pouvoir bien me voir puis il s'avança vers moi.
Je me levais de mon siège pour me plaça dans le couloir juste devant le monstre.
Je n'avais pas d'armes sur moi, dans la précipitation j'avais pas pris mon Revolver Hunter.
Heureusement je vis un poing américain traînait près d'une victime et je le ramassais avant de me mettre en position d'attaque.

"En garde toi !"

Et je lui mis une bonne pèche dans la gueule, puis une autre et une autre et une autre. Jusqu'à ce qu'il finisse en légume par terre.
J'avais pas le temps d'être fier de moi, fallait que je sache où j'étais.
Je sortis des décombres sous la pluie battante pour me rendre compte qu'on s'était crashé en face de la maison de Holt.
C'est cool, j'espérais qu'il soit là.
Sinon autours de moi les gens s’entre-tués, c'était le chaos, les voitures roulaient n'importe comment.
Au dessus de moi, je vis deux hélicos des Marines me survoler, c'étaient des Boeing-Bell V-22 Osprey (Image). Les choses sérieuses avaient commencé.
Je me dépêchais de traverser en manquant de me faire faucher et arrivant devant la baraque Valentine, je vis le voisin M. Mouligeot avec une grenade à fragmentation dans sa main et toujours à poil bien sur.

"Vous n'aurez pas ma famille, bandes de tarés !"

Il la balança sur la route, faisant exploser un camion citerne qui passait par là et se planta dans la carcasse de l'avion que je venais de quitter, explosant ensuite à l’intérieur de celui ci.
J'ai eus du cul d'être sorti à temps.
Un cri attira mon attention, ça venait de l'intérieur de la Maison de Holt où la porte d'entrée était ouverte.
C'était la voix de sa fille, elle avait des problèmes.
Je m'empressai d'emprunter le AMT Hardballer du gentil monsieur décédé sur le palier pour rentrer en trombe à l'intérieur et sauver la petite fille en détresse.
Je la retrouvai dans la salon, assit dans un coin, avec un méchant monsieur possédé armé d'un Beretta.
Et c'était Jack Cortis, l'inspecteur qui avait fait chié Gilbert à une époque.
Trêve de sentiment, je lui en logeai une bien bonne dans la caboche, il m'en dira des nouvelles.
Puis je rangeais mon arme et je m'approchais de Sienna et l'aida à se relever.

"Sienna, où es ton père ?
- Il est parti au Macdo avec Erza à 13 heures pour manger, il avait promis de me rapporter un Happy Meal."

Je regardais l'horloge en haut, elle affichait 14 heures 34.
Je soupirais, je me disais qu’ils étaient peut être... morts.
Rien que cette pensée me glissa des frissons dans tout le corps.
Du bruit attira mon attention, je vis entrer dans la maison le mec des Stups et le Dealer de tout a l'heure, ils semblaient mieux s'entendre maintenant qu'il était question de survie.
Il y eu un petit moment où on se braqua nos armes dessus avant que l'on se rende compte que l'on était chacun "clean".

"Bonjour, moi c'est Maxime Moulin et elle c'est Sienna Valentine ,al fille d'un ami.
- Jean Michael, Brigade des Stupéfiants.
- Rob... Tu sais ce qu'il se trame dehors ?
- Ouais, j'étais même venu pour tenter de l'arrêter, j'ai un peux foirer.
- OK, dis moi juste ce que c'est.
- Des entités, des créatures venants d'un monde parallèle au notre appelé l'Inframonde, plusieurs personnes faisaient leur recherches dessus dont les Marines. La suite est compliqué mais ce que vous devez savoir c'est que quelqu'un a ouvert le portail reliant les deux mondes et c'est ça qui a causé tout ça, je dois faire en sorte d'inverser la Merde. Pour cela je dois appeler des amis, alors je vais juste aux chiottes histoire d'être tranquille pour l'appel.
- Tu as comprit son historie d'Inframonde toi le flic ?
- Ouais j'avais vu un truc dessus en Août, je crois que c'était quelque chose du genre mais en moins grave quand même. Sauf que c'était avec l'Armée de Terre Américaine..."

Je n'avais pas entendu le reste vu que je m'étais rendu aux toilettes.
J'avais pris ensuite mon portable pour appeler Del, celui répondu immédiatement.

"Hé Max, c'est quoi ce bordel, tout le monde est devenu fous à l'aéroport, même certains de mes gars, et il y a ces choses...
- Je t'expliquerais ça plus tard, je suis chez Holt, dépêche toi de venir.
- OK, j'arrive. Hé ça c'était mon cul mec !"

La conversation raccrocha et je restai là encore étonné par tout ce qui se passait.
Mine de rien j'avais un énorme poids sur mes épaules, c'était à moi de choisir la suite de l'opération.
Mais pour le moment on allait rester un peu à notre Planque Provisoire.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Dim 5 Avr - 0:30

L’Éloge de la Folie

Gilbert était toujours dans le poste de commande devant le condenseur où le portail n'était plus.
Il, ou plutôt la chose qui le possédait, était contente que son plan marche comme des roulettes.
Quand au maire, il restait sagement dans son coin en flippant un peu sa race.
Gilbert prit alors la parole.

Gilbert : Alors, Gilbert ? Fier de ce que "tu" as fais ?

Gilbert : Comment n'ai je pas pu voir pendant tout ce temps que tu étais en moi ?

Gilbert : J'ai su me faire discret. Et puis dernièrement t'étais centré sur ta vengeance, ta carrière, ton mariage.... Tu ne te doutais de rien.

Gilbert : Je te hais !

Gilbert : Blablabla.... De toute façon, je contrôle maintenant tout ton corps et rien ne pourra empêcher mes amies de détruire toute la vie sur cette planète, cette univers.

Gilbert : Et pour ma mère ?

Gilbert : C'est trop tard, je ne sens plus sa présence, elle doit être morte à l'heure qu'il est.

Gilbert : Enfoiré !

Gilbert : Tiens ? T'entends ça ?

Les portes du monte charge s'ouvrirent, laissant paraître un vieil homme noir de 90 balais qui ne faisait donc plus son jeune age et qui marchait lentement.
Cet homme était Cole Freeman, un proche ami de la mère de Gilbert.
Il prit la parole pour tenter de résonner Gill.

Cole : Gilbert, est ce que tu m'entends ?

Gilbert : Cole c'est trop tard, il contrôle mon corps, vas t'en !

Cole : Non, j'ai promis à ta mère que je t'aiderais jusqu'au bout et je tiendrais parole.

Gilbert : Dégage vieillard !

Cole : Gill, écoutes ton cœur.

Gilbert : Mon cœur te dis "Crève Connard !"

Pan !
Le vieil homme s'écoula sur la dos, lâchant son dernier souffle.
Le Vil Gilbert éclata de rire et cracha sur le cadavre avant de foutre quelques coups de pieds.
Westhon, consterné, en plaça une.

Westhon : A quoi ça servait de le tuer, il ne pouvait rien faire ?

Gilbert : Non la bonne question est plutôt "A quoi ça sert de te laisser vivant ?".

Gill braqua son arme sur la maire et... fit semblant de lui tirer dessus.

Gilbert : C'est tellement drôle. Je crois que tu t'es pissé dessus.

Westhon : Que font ils en haut ?

Gilbert : Ils meurent.....

Gilbert : Elles s'amusent !

Ce qui était sur, c'est que Cole avait servi à rien, fallait vraiment compter sur Max pour résoudre l'affaire.
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Dim 5 Avr - 15:22

Le Plan

J'étais assis sur na canapé dans le salon, Sienna à mes cotés.
Rob lui était sur le fauteuil en face, entrain de faire tournoyer son couteau et Jean surveillait les issus pour s'assurer que rien n'entre.
Je sentis alors quelqu'un me secouer le bras, c'était la fille à mes cotés.

"Tu crois que papa et Erza sont....
- Il est encore trop tôt pour le dire.
- En tout cas merci de m’avoir sauver la vie. Encore une fois.
- De rien, même si j'ai souvent du mal à m'entendre avec Holt, je t'apprécie bien et je ne laisserais personne te faire du mal.
- Si Gilbert meurt, tu voudras devenir mon nouveau parrain ?
- Pourquoi pas."

Quelqu'un sonna à la prote, le flic alla ouvrir, c'étaient Del et 3 de ses hommes.
Ils entrèrent et allèrent immédiatement me voir.

"C'est tout ce que tu ramené ?
- C'est tout ce qui a survécu à l'aéroport, et Kenny je te jure, si tu me touche encore le cul, c'est ma bite dans ta gueule !
- Vous savez que j'aimerais ça patron.
- Des fois tu me fais peur toi. Bref Max, c'est quoi le topos."

Je lui expliquais en détail la situation, enfin ce que je savais.

"En gros ce que tu me dis c'est que la personne qui savait comment arrêter ça est morte ?
- Ouais.
- Mais génial !
- Faux, je pense savoir quoi faire. Glissa dans la conversation une personne inconnu."

Hé oui en effet quelqu'un venait d'entrer sans être vu dans la maison, c'était Esmaraldine, la canne de Gilbert maintenant humaine. Et aussi sa femme.

"Et t'es qui toi ? Demanda Del ?
- La Canne de Gilbert.
- Ptain faudrait me dire où lis font des cannes comme ça car j'en achète 10 direct.
- Enfin bref, je pense avoir une solution.
- Laquelle ? Demandais je.
- Moi. Je m'occuperais de réveiller le vrais Gilbert au moins assez longtemps pour que quelqu'un puisse renvoyer les entités d'où elles viennent et refermer le portail. Ensuite on ferait tout sauter.
- Ça comprend Gilbert avec, tu le sais ?
- Ouais je sais...
- Mais tu connais quelqu'un capable d'actionner les commandes ?
- Non, mais bon si t'as une meilleur idée, dis le moi.
- OK je marche.
- Et nous, on fait quoi ? Demanda Del.
- Vous accompagnez les messieurs ici présent et Sienna au Manoir Kennedy au Nord de la ville. Ada s'y trouve, elle vous ouvrira. vous sera mieux en sécurité là-bas.
- D'accord, bonne chances à vous deux."

Et je m'en allais à l'extérieur avec Esma.
Dehors c'était la mort qui régnait, plus un bruit, hormis le crépitement des flammes qui se propageaient un peu partout.
Une belle DeLorean DMC-12 (Pas besoin d'images, putain Retour Vers le Futur quoi !? Vous devriez voir à quoi elle ressemble !) nous attendait là. C'était sa voiture à elle.
Elle prit le volant, je pris la place d'à coté et on fut partit pour le Complexe.
Canne au volant, égale rouler avec élégance.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Dim 5 Avr - 16:51

Arrivé au Centre de Recherche

Nous arrivâmes devant le Complexe du Corps des Marines, je vis plusieurs Sikorsky CH-53 Sea Stallion (Photo) et Boeing CH-46 Sea Knight (Photo) décoller et atterrir dans la cour arrière. Là où nous nous rendions justement.
Après avoir passé le poste de sécurité, on put enfin nous garder à l'intérieur de la cour.
Esma coupa les moteurs et on quitta notre véhicule.
Une fois dehors je lui posai une question intéressante.

"Comment ça se fait que tu connaisse ce complexe ?
- Il s'avère qui je connais bien celui qui dirige l'endroit, le Major Fornswors. D'ailleurs le voila qui arrive."

Je regardais l'homme en question arriver avec deux autres Marines à ses cotés pour nous parler.

"Esma, que fais tu ici ?
- Je suis venu pour parler avec Gilbert et tenter de le rendre à nouveau humain.
- On a déjà envoyé un certain Cole Freeman faire ça, il est mort.
- Merde, enfin bon c'est mon mari quand même. Je dois essayer.
- Très bien si tu insiste mais je viens avec vous.
- Tu connais les commandes du condenseur Emile ?
- Bien sur, je suis obligé au cas où il y aurait une merde comme ça.
- C'est bien, il faudra que tu renvois les entités dans la faille pendant que je serais avec Gilbert puis que tu programme la destruction du condenseur.
- D'accord.
- Hé bien allons y."

Le Major vérifia bien son chargeur de son AR-18 (Image) et puis nous pûmes entrer dans l'enceinte du bâtiment où ça se bousculait. En parcourant les couloirs, pour faire passer la tension, j'interrogeais Emile.

"Ça fait combien de temps que vous faites partie des Marines ?
- 13 ans. Et ça fait 2 ans que je dirige cette établissement.
- Et depuis quand vous faites des recherches sur l'Inframonde.
- Depuis l’Échec de l'United States Army l'année dernière. On a reprit leur travaux et on les a continué.
- Vous ne vous êtes jamais dis que vous jouiez avec le feu, surtout depuis le dernier incident.
- Vous savez c'est la Nature de l'Homme de prendre des risques, si on ne prenait pas de risques, nous serions encore à l'age de pierre.
- Quitte à sacrifié des vies humaines ?"

Je me pris un vent de sa part et il ne me regardait même plus dans les yeux.
On arrivait alors dans le monte charge menant en bas.
Et on descendit en Enfer.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Dim 5 Avr - 17:12

Jusqu'à ce que la mort....

Gilbert remarqua que le monte charge arrivait, il se dit que du monde arrivait.
De nouvelles victimes qui allaient tomber dans sa toile.
Les portes s'ouvrirent et 3 paires de pieds d'avancèrent un petit peu jusqu'à ce que Gill leur cri : "Pas un pas de plus !".
Il ricana tel un méchant de série Z.

Gilbert : Alors Major vous revenez avec des "renforts", un canne humaine et un ado qui se sert de son arme comme une bite. Vous me faites rigoler !

Maxime : Je sais bien me servir de ma bite.

Esma : Gillou, écoutez moi, je sais que tu es là et que tu m'entends, parles moi.

Gilbert : Tout ce qu'il entendra, c'est ta mort.

Il braqua son arme sur la canne mais celle ci dans élan magique sauta sur lui pour le prendre dans ses bras.
Immédiatement Gill revint à lui même.

Gilbert : Esma, ça a marché, je recontrôle mon corps. Mais il est toujours là.

Esma : Je m'en doute mais temps que je te tiens, il ne peut plus de contrôler.

Gilbert : C'est le pouvoir de l'amour.

Emile : Je vais m'occuper de la faille.

Le major se mit alors aux commandes tandis que Max allait voir si le Maire n'était pas blessé.

Gilbert : Le seul moyen de vaincre la chose en moi est... de me tuer. Tu le sais ça ?

Esma : Oui, Emile va programmé alors l'explosion du condenseur une fois les entités revenus dans l'autre monde et la faille refermé.

Gilbert : Dommage que ma mère ne soit plus là pour voir ça.

Esma : Je suis sur que là où elle est maintenant, elle serait fier de nous, et de toi. Et puis on la rejoindra de l'autre coté.

Gilbert : Et je pense que Zarick serait aussi fier de nous.

Esma : Ouais, je vais lui manquer, c'est sur.

Gilbert : Tu veux te sacrifier là avec moi ?

Esma : Bien sur, si je pars, elle reprendra ton contrôle, je dois rester.

Gilbert : Alors embrasse moi.

Le joyeux couple s'échangea un doux baiser d'adieu.
Emile quand à lui venait d'inverser la polarité machin truc.
Toutes entités sortis de cette faille était entrain d'y revenir à vitesse X1000 et en 20 secondes, il n'y en avait plus dans ce monde.
La faille se referma alors et le major enclencha le compte à rebours.
Il restait 3 minutes avant que ça pète et tout le monde monta dans le monte charge.
Sauf que le couple qui resta là et échangea un dernier regards avec les 3 autres personnes.
Puis l'ascenseur monta et le couple profita de leur dernières minutes à vivre.
C'était un instant magique.
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Dim 5 Avr - 17:30

Maire en Colère

Un silence lourd régnait dans le monte charge.
En effet, toutes ces morts, ça faisait une boule au ventre.
Finalement c'est le Major qui brisa le glas.

"Faudra reconstruire un condensateur, mais cette fois ci on évitera qu'un malade ne fasse du remue ménage.
- Comment ça !? Questionna furieusement Monsieur le Maire.
- Oui bein faudra bien continuer les recherches.
- Vous pouvez vous les foutres au cul vos satanés recherches. Regardez les dégâts que ça a causé !
- Ouais et ?
- C'est MA ville ! MES concitoyens ! Et je ne veux plus jamais entendre parler d'Inframonde ou de Condensateur dans MA ville !"

Emile grogna, il ne semblait pas d'accord avec Yeston.
On sentit alors l'explosion sous nos pieds, ça y est, c'était fini.
Mais bon j'avais vraiment le sourire là malgré que c'était techniquement une victoire.
C'est alors que je vis l'autre con de major braquer son fusil sur moi et le maire.

"Vous savez quoi c'est moi le chef ici et c'est mes soldats qui m'attendent dehors. Alors on dira qu'o na pas pu vous sauver la vie et que les entités vous ont tuer. Les journaleux nous croiront et on pourra tranquillement continuer ce que l'on a commencé.
- Espèce d'enfoiré, dîmes moi et le maire en même temps."

Malheureusement pour Fornswors, les portes s'ouvrirent à ce moment là.
Révélant des soldats de UNIT juste derrière qui braquèrent leurs armes sur l'autre bâtard.

"Lâchez votre arme et plus vite que ça !
- Hé merde..."

Il obtempéra et posa son fusil sur le sol.
Il fut ensuite arrêté par deux soldats et conduit en dehors.
Quand à nous, on put être amené en lieu sur pour être interrogé sur les très récents événements.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Maxime Moulin le Dim 5 Avr - 17:48

Cycle Sans Fin

Manoir Kennedy

21 heures et quart, on était entrain de prendre l'apéro en honneur des victimes, des proches morts durant cette afreuse journée.
A la TV, passé aux infos le discours du Maire Westhon qui disait je vous résumer :

Je ne veux plus entendre parler de l'Inframonde, Emile Fornswors va avoir un procès dans 3 jours pour trahison et tentative de meurtre. Et pour finir que les Marines quittaient la ville suite aux problèmes avec eux. Le reste j'avais pas écouté.

En tout cas à l'apéro, il y avait le Dealeur et le Flic des Stups, moi, Léon qui venait tout juste de rentrer de sa mission, Ada, Sandra, Del et ses hommes, la petite Sienna était retourné chez son père qui avait survécu, ainsi qu'Erza.
Je levais alors mon verre et je dis aux autres.

"En l'honneur de nos amis disparus."

Et on fit tchin-tchin puis on but.
On passa la soirée à faire ça.
Mais je me doutais un peu que ce n'était pas entièrement terminé.

Mairie


Le discours touché à sa fin et un journaliste posa une question au Maire.

Journaliste : Et sinon maintenant que l'armée n'a plus de présence dans la ville, qui viendra prendre leur place ?

Maire : J'ai conclus un accord avec la Présidente d'Armacham Technology Corporation, elle enverra ses forces militaires reprendre nos bases mais une chose est sur, plus de recherche sur l'Inframonde.

A ce moment là un homme dans la foule, s'en alla en souriant.
Son nom était Baptiste Sixte.
Une fois en dehors de la mairie, il prit son téléphone pour appeler Genevieve Aristide, la Présidente d'Armacham.

Baptiste : Madame la Présidente, le Projet Inframonde est confirmé.

Genevieve : Bien, restez en contact, pour la suite des événements.

Il raccrocha et s'en alla tranquillement.
Quelque chose se préparait et c'était mauvais signe.
avatar
Maxime Moulin
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 232
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] It's The End Of The World As We Know It [Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum