[FIC] Exil [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Exil [Terminé]

Message  Martin Walker le Lun 6 Juil - 21:31

11 Septembre 2015

Madagascar; Antananarivo; Maison Walker

Martin avait acheté cette piaule il y a 5 jours sous un faux nom et il y vivait depuis avec ses anciens soldats Alphonse Adams et John Lugo.
Là il était 14 heures et notre ancien Capitaine de la Delta Force était assit à la table du salon fait un bois massif, plongé dans ses pensées.
Il se demandait ce que devenait sa femme, était elle encore vivante ou est qu'ils l'avaient tué en représailles.
Il n'en savait rien et même si il parvenait à trouver un moyen de la contacter dans le cas où elle serait vivante, elle devait être sous écoute donc ce serait une mauvaise idée de prendre contact avec elle.
Les 3 anciens militaires étaient un peu coupés du monde extérieur mais ils essayaient d'apprendre le Français car ils ont préféré prendre ça que le Malgache, et puis Alphonse avait des origines françaises.
Mais revenons au moment présent car le Black comme dirait Stive arriva pour voir Walker et il alla s'asseoir à la table à son tour pour lui parler.

Alphonse : Tu pense encore à ta femme ?

Martin : Ouais... Je m'inquiète pour elle.

Alphonse : Je suis sur qu'elle va bien, et que vous pourrez trouver un moyen de vous revoir.

Martin : Merci. Je pense que tu aimerais revoir ton frère ?

Alphonse : Evidemment que oui et John lui voudrait revoir sa petite amie mais vue qu'on est recherché par les Etats Unis et que si ils nous trouvent on est mort, on a pas d'autre choix que de rester cacher.

Martin : Ouais, il parait que notre pays s'en prend bien la gueule en ce moment, j'oserais dire bien fait pour eux mais à ce qu'il parait c'est Hydra ne l'autre coté, alors c'est peut être pas aussi cool que ça.

Alphonse : Enfin j'avais entendu que le combat s'était inversé.

Martin : Comme en 43.

Alphonse : J'entends quelqu'un approcher, j'espère que c'est Lugo.

La porte s'ouvrit alors laissant apparaître un jeune homme avec deux paniers remplies de fruits qu'il posa sur la table de ses camarades.

John : Tenez jeunes demoiselles.

Alphonse : T'en as mis du temps.

John : Il y avait un Témoin de Jéhovah, je lui ais exprimé la fond de ma pensé et je me suis barré avant qu'ils ramènent les flics.

Alphonse : Mais t'es con ou quoi !? On cherche à ne pas se faire repérer et toi tu agresse le premier imbécile venu !

John : C'est lui a frappé en premier, je ne faisais que me défendre, à coup de rangers certes mais je me défendais.

Alphonse : On est foutu....

John : Est ce que tu sais faire autre chose que de te plaindre ? J'ai l'impression d'être en face de Jean Luc Melenchon, c'est déstabilisant.

Alphonse : C'est qui ce type !?

John : Un communiste français !

Alphonse : Tu me compare à un communiste, mais tu te fous de ma gueule !?

Martin : Vos gueules !

Tout le monde se calma un peu et c'était tant mieux.

Martin : J'en ais marre de vos engueulades, ça fait des années que ça dur, alors soit vous vous serrez les coudes, soit on part chacun de notre coté et on crève comme des cons tout seul ! C'est clair !?

Les deux : Oui Walker.

Martin : C'est Martin à partir de maintenant, vous n'être plus sous mon commandement.

Alphonse : D'ac.

John : Bon je vais me faire une pomme.

Lugo partit manger et Adams faire un tour dehors.
Walker resta bien tranquille quand à lui, il allait surement devoir encore supporter les jérémiades de ses deux amies pendant encore longtemps.
avatar
Martin Walker
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum