[FIC] Retour à l'enfance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Retour à l'enfance [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Sam 28 Nov - 23:40

[Même code de couleurs que pour la FIC Organsiation Noire]

Baijiu

13 Octobre 2015

2 semaines, cela faisait déjà deux semaines que j'étais devenue cette fille de 8 ans appelée A¨Haibara.
Deux semaines que je n'avais plus vu Gilbert et il me manquait affreusement.
J'avais intégré la classe 3B1 de l'Ecole Primaire de Torunu dans l’arrondissement d'Edogawa de Tokyo, mais moi je vivais dans un autre coin de la ville, Arrondissement Beika, avec Zarick.
Mais bon ne voyons pas le mal partout, au moins mon "papounet" est là pour me soutenir, ça faisait du bien.
Léon continuait ses investigations aux States et sinon... Ah non je vous parlerai de ces trois là plus tard.
Là, c'était Samedi et je regardais la télévision, il était 11 heures du mat.
Papa n'était pas là, il était de sortie avec d'autres gourous.
Pas grave, j'avais de quoi m'occuper de mes heures libres, autre que regarder la TV.
Habituellement j'essayais de me rappeler des ingrédients pour faire l'APTX 4869, mais je n'e avais qu'une partie, mais avec ce que j'avais, j'espérais au moins faire un antidote temporaire.
Après plusieurs nuits presque blanches, je commençais à me dire qu'il allait falloir que je tombe sur eux pour annoncer dans mes recherches.
Bref j'étais sur le canapé du salon à regarder l'Inspecteur Balden avec une rhume qui m’empêchait de bosser aujourd'hui.
Je vais vous présenter un peu la scène de l'épisode.
L'Inspecteur Balden venait d'entrer dans la pièce des suspects avec son chapeau pyramide.
Il s'avança vers les 4 suspects et s'exclama haut et fort avec sa voix de ténor.

Balden : Je sais qui est le meurtrier de Madame Tomato !

Suspects : Oh  ! C'est qui !?

Balden : C'est moi !

Suspects : Quoi !?

Malheureusement on sonna à la porte à ce moment là, me rappelant que la veille, j'avais demandé à Lucy Dodgera de venir ici pour discuter en tête à tête et lui demander un service.
Je bougeais un peu mes jambes et je me rendis à l'entré, c'est fous l'impression qu'on a de se déplacer plus lentement quand on a 8 ans à nouveau !
J'ouvris la porte pour trouver la jeune blonde vêtu d'un tee-shirt noir avec un mec pendu à un arbre mis en blanc dessus, elle avait aussi un jeans et des ballerines blanches qu'elle enleva à la tradition japonaise en entrant.
Juste derrière elle se trouvait son majordome, je ne l'avais encore jamais rencontré et Lucy semblait en pleine forme et tortilla ses pieds de droit à gauche.

Lucy : Je les entretiens pour ma meuf, c'est son fétichisme, moi c'est les photos de François Hollande entrain de faire de la corde à sauter dans un champ de mines avec un anaconda en guise de corde.

Moi : Eu... Installe toi.

Lucy : Attend, tu permets, je vais fouiller le frigo, j'ai faim mais pour la boisson t'inquiète j'en ais, en plus t'as l'air enrhumée, c'est efficace contre ça. Sangoku, sort le Baijiu !

Sangoku : Tout de suite madame.

Oh la la, c'était bien parti !
Je repris place sur le canapé en soupirant, Sangoku se mit ma droite avec le sac de madame et sortit une bouteille d'alcool chinois et la posa sur la table en verre.
Lucy revint de la cuisine avec trois verres prévus pour ça, dans une main, et un vieux kebab qu'on avait plus revu depuis 20 ans, dans l'autre main.
Elle le jeta sans respect sur la table et posa la verrerie devant chacun de nous, elle était maintenant assise à ma gauche.

Lucy : Allez bois, c'est bon pour le morale.

Elle avait remplie de verre à ras bord mais je commençais à le siroter.

Lucy : Léon m'a grosso modo raconte ce qui vous est arrivé, c'est triste, les autres s'inquiètent mais je ne peux rien leur dire pour le moment, pas que cet agent me fait peur, non pas du tout ! Mais c'est plutôt cette Organisation des Hommes en Noir" dont on ne sait pas le vrais nom.

Moi : Je sais...

Lucy : Tu tiens le coup ?

Moi : J'essais, et vous ça va ?

Lucy : Ca peut aller, à part pour ma meuf qui prend cher en ce moment.

Moi : Ouais... Vipère.

Lucy : Tu sais !?

Moi : Gilbert aussi, mais nous n'avons rien dis à personne car je pense que le cas Ophelia Sarkissian n'est pas désespéré, je suis sur qu'on peut arriver à la raisonner.

Lucy : J'essaye déjà et je crois que ça marche un peu.

Moi : C'est qui qui domine au lit ?

Lucy : Hum Hum.... Oh ce vilain chat dans la gorge ! Bref tu voulais me demande quoi au juste ?

Moi : Convaincre quelqu'un de venir ici me rencontrer.

Lucy : Qui ça, le Pape François ?

Moi : Westhon Yeston, le maire de New Raccoon City.

Lucy : Puis je, sans t'offenser, te demander pourquoi ?

Moi : Il connait mon ancienne moi car ma sœur était sa maîtresse.

Lucy : Ah ouais OK, donc il est mêlé à tout ça ?

Moi : Ouais... et... je......

Mon 3ème verre fut celui de trop, je commençais à me sentir très mal, je voyais trouble et sentis des éclairs me parcourir les os, mon cœur était bouillonnant.
La jeune blonde le remarqua et commença à s'inquiéter, elle se leva et ordonna à son servant de m'allonger sur le sofa.

Lucy : Hé Esma, tu gères aussi mal l'alcool en temps normal !?

Moi : Non... C'est mon corps... Arh !!!

Mon cœur, il me faisait mal !
C'était encore pire que cette nuit là au manoir !
Je sentis mon corps grandir et j'entendis mes vêtements se déchirer.
Finalement je repris ma taille d'origine et la douleur s'arrêta pour le moment, je réussis à garder conscience, ce qui était bien.
Lucy me regarda avec un gros "What The Fuck" gravé sur le front tandis que l'homme ne fronça même pas un sourcil, trop sérieux le mec.

Lucy : Je savais bien que l'alcool faisait des miracles, mais à ce point.

Moi : J'ai toujours mon rhume.

Sangoku : Dois je chercher des vêtements ?

Moi : Non c'est bon... En plus ça n'a pas l'air de vous choquer plus que ça.

Sangoku : L'habitude...

Lucy : Des orgies entre filles, il faut bien quelqu'un pour nous surveiller.

Sangoku : Exact madame.

Moi : En tout cas reste à voir si l'effet est temporaire ou non.

Lucy : Ça c'est ton domaine, pas le mien.

Moi : Bon, je crois que je vais pouvoir me débrouiller, mène la mission correctement, on se reverra une autre fois.

Lucy : J'ai l'impression de me faire jeter à la porte... Mais bref, garde le reste de la bouteille, salut à la prochaine.

Elle quitta la propriété avec son fidèle serviteur, me laissant dans le salon un peu plus seule avec mes pensées.
Je sens les douleurs revenir... Je m'en doutais mais au moins cet alcool pourrait m'être utile comme ingrédient pour l'Antidote.
Je sentis à nouveau mes os faire des siennes.
Je vous passe les douloureux détails mais je fus de retour comme une gamine de 8 ans.
Maudit Apotoxine !
Enfin bon, une nouvelle lueur d'espoir était venue à moi.


Dernière édition par Gilbert Montagné le Lun 30 Nov - 0:01, édité 1 fois
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suite

Message  Gilbert Montagné le Lun 30 Nov - 0:00

Les Trois Débiles

15 Octobre 2015

Japon; Tokyo; ???

Je me tenais froidement, droite sur mes pompes, devant la foule rassemblée devant moi.
Je me sentais l'âme d'un Führer et je pris la parole pour empoigner un long discours avec fierté.

Moi : Alors combien avons nous de chances d'avoir deux, si vous aviez dressé le tableau, vous devriez le savoir. Il suffit de compter dans combien de cases il y a le chiffre 2, ainsi vous obtiendrez la valeur de X. Ensuite donc pour p(X=2) nous divisons le nombre d'issues réalisant la condition avec le nombre d'issues possibles et nous obtenons... 100% !

Je tournai ma tête vers l'homme à ma droite ayant son croissant trempé depuis 5 minutes dans son café maintenant tiède, il me regarda comme une extra-terrestre.

Moi : Donc Sylkabe-sensei, voici ma réponse.

Sylkabe : Mais j'ai juste demandé combien faisait 1+1 comme rappel des autres années.

Moi : Maintenant vous êtes sur que c'est deux.

Sylkabe : Je savais que vous étiez surdoué mais là... Retournez à votre place.

Je m'en allais obéir au prof originaire du pays de l'accordéon et je me retrouvais assise aux cotés... Des Trois Mousquetaires versions débiles...
On va aller du pire au moins pire, commençons par Genta Kojima qui était un gros lard habillé en vert, les cheveux courts noirs, une tête d’œuf, un visage qu'on a envie de claquer et il pensait tout le temps à manger.
Ensuite vint Ayumi Yoshida, la demoiselle en détresse habillée en rose, cheveux noirs, une intelligence d’huître comme Genta mais au moins elle était la lueur de joie dans cette chasse aux hommes en noir.
Pour finir Mitsuhiko Tsuburaya, il a le béguin à la fois pour moi et pour Ayumi, lui au moins semble avoir des neurones mais bon il s'en sert souvent mal, il s'habit en bleu.
Moi perso, j'ai choisi du mauve-noir aujourd'hui.
Ils formaient à eux trois les "Détectives Boys", ils menaient des enquêtes en ville et fouiner là où il ne fallait pas.
Genta était le chef et les demandes d'enquêtes étaient mises dans son casier à chaussure, aujourd'hui il n'y en avait pas.
Ils m'avaient supplié de rejoindre leur groupe, sachant que j'étais surdouée et se rappelant que je leur avais mythoné que j'étais une lointaine cousine de Gilbert Montagné, et désormais leur popularité s'était accru.
Grace aux enquêtes résolus par moi, la police les prenait au sérieux et les écoutait avec attention lors des enquêtes, enfin surtout moi.
Bref ne vous endormez ! Le cours alla très vite même si Ayu me saoulait à me faire des remarques sur mon intervention orale.
Arriva la fin de la journée puis les fin de nos taches ménagères, d'ailleurs ça c'est ce qui manque au système scolaire français.
Nous rentrâmes ensemble, se promenant à travers les différents quartiers de la ville, moi mon but était d'aller à l'arrondissement Beika.
Là on était à coté, dans l'arrondissement Haido et j'écoutais les 3 guignols discuter entre eux, je vous fais pars de leur récit.

Genta : J'ai faim !

Mit : Tu as tout le temps faim toi de toute façon.

Ayu : Tu devrais manger moins Genta-kun.

Genta : Manger moins !? Plutôt mourir oui !

Ayu : Fais pas ton rabat joie !

Genta : Nananère, je ne t'écoutes plus !

Mit : Fais pas ton gamin !

Genta : Mais nous sommes des gamins.

Mit : Bah toi c'est pire.

Moi : Vous pourriez vous calmer.

Ayumi : Aï-chan a raison, vous faites pitié Genta-kun et Mitsuhiko-kun.

Genta + Mit : D'accord...

Le reste du trajet se passa sans encombre et après des séparations, je me retrouvai seule le reste du chemin mais pas grave, j'arrivai bien vite devant cette demeure au look innovant et j'ouvris la porte avec ma clé.

Moi : Zarick, je suis rentré !

Zarick : Ah Aï-kun... Ah ah !

Moi : Tu ne vas pas t'y mettre aussi.

Zarick : Il n'y a pas de micro mais mieux vaut être trop prudent.

Je posai mon cartable sur la table basse et j'en sortis mes affaires.
Mon beau père vint me voir avec un petit sourire qui montrait qu'il avait quelque chose à me dire.

Zarick : Lucy a appelé il y a une heure en me disant  que le docteur viendra Samedi pour te soigner de cette satanée maladie.

Moi : Le Maire Yeston viendra Samedi, elle aurait pu donner l'heure mais bon.

Zarick : Je rentrerai tard Samedi, j'espère que tout se passera bien.

Moi : Normalement il est digne de confiance, normalement... Mais j'ai de quoi me protéger au cas où.

Zarick : Nous l'aurons cette Organisation.

Moi : Déjà savoir leur vrai nom, ce serait bien.

Zarick : J'ai suivi les infos, les Avengers sont entrain de foutre une branlée à Hydra.

Moi : J'aurais tellement voulu y participer avec Gillou, mais bon il restera peut être du Justin Hammer à notre retour.

Zarick : Allez courage !

Il me fit une petite tape de soutien dans le dos et partit grand sourire vers sa pièce spéciale incantation.
Je savais que le chemin était encore long, qu'il me faudrait des alliées pour y parvenir, mais j'y arriverai, il le faut.
Soudainement, alors que mon regard balayait la zone, il me sembla voir pendant 1 demi-seconde une silhouette à la fenêtre face à moi.
Aussitôt je m'y précipitai pour voir, mais rien, juste le vent qui faisait souffler des branchages.
J'avais du mal à imaginer que Gin nous ait déjà trouvé alors je mis ça sur le compte de mon imagination.
Même si au fond de moi, j'avais un très très mauvais pressentiment.


Dernière édition par Gilbert Montagné le Ven 4 Déc - 20:38, édité 1 fois
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] Retour à l'enfance [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Ven 4 Déc - 20:33

Une affaire

16 Octobre 2015

Tokyo; Ecole Primaire Torunu

Pfff, aujourd'hui on eut le droit à une dictée avec Sylkabe-sensei, ce prof me faisait bien rire, je vous laisse écouter.

Sylkabe : Je suis Suisse. Je suis Suisse. Je suis Suisse et Allah est mon ami. Je vais écrire Allah au tableau.

Élève 1 : C'est qui Allah ?

Sylkabe : C'est Gosho Aoyama, non j'déconne !

Élève 2 : C'est quoi Gosho ?

Sylkabe : C'est le concierge.

Élève 3 : Je pensais que le concierge, c'était Wes Craven.

Sylkabe : Non ça c'est dans Scream !

Élève 4 : Mais sinon...

Sylkabe : Chut chut chut ! Si l'un de vous l'ouvre encore une fois, Tonton Neiji viendra avec ses ciseaux, vous voulez voir Tonton Neiji avec ses ciseaux ?

Tous sauf moi : Non !!!

Sylkabe : Putain, et je peux même pas espérer que Maxime Moulin me sorte de ce pétrin, il est mort... J'ai dis ça à voix haut ? Pas grave, reprenons. Je suis Suisse et Allah est mon ami sauf le Dimanche, Dimanche c'est Derrick, mais là il y a Mélianne qui m'appelle sur mon portable... Ceux qui ont noté la fin de la phrase sont des demeurés et auront double corvée.

Genta + Ayumi : Oh non !

Moi [Tout bas] : Idiots....
(Suite en cours)
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] Retour à l'enfance [Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum