[FIC] Lightning [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Lightning [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Ven 4 Déc - 23:28

9 Octobre 2015

???; ???; ???

Gilbert ouvrit les yeux, espérant avoir la vue de sa compagne au premier matin mais tout ce qu'il eut, c'est la lumière d'une vieille lampe au plafond qui pendouillait un peu.
Il n'était pas dans son chez soi douillé, mais plutôt dans une sorte de cellule.
C'est alors qu'une voix vint l'accueillir.

??? : Enfin réveillé ?

Cette voix, il la connaissait, il en était sur.
Il se releva et vit alors deux lits superposés et des WC, c'est tout, il n'y avait rien d'autre dans cette pièce.
Juste une porte fermé, menant hors de cette prison.
La personne qui avait parlé n'était autre qu'une femme, la trentaine, aux longs cheveux roses, que Gilbert avait connu par le biais de Holt, surtout quand ce dernier était dans Cobratoile.
C'était Lightning, l'une des rares survivantes d'ailleurs d'ailleurs avec Holt Valentine et Phil Grisou, même si ce dernier crèvera le 12 Novembre.

Gilbert : Toi... J'avais entendu dire que tu étais en prison.

Lightning : Oui je sais, et j'aimerais y être qu'ici.

Gilbert : C'est quoi ça ?

Lightning : C'est l'endroit où ces hommes en noir ont décidé de nous laisser poiroter en attendant de nous faire des expériences.

Gilbert : Quels expériences ?

Lightning : Mieux vaut pas que tu le sache tout de suite, c'est un conseil.

Gilbert : OK, depuis quand je suis là ?

Lightning : Un peu plus d'une semaine mais ils t'avaient plongé dans un coma artificielle jusqu'à maintenant.

Gilbert : Et toi ?

Lightning : Un peu moins de 2 mois. Et tout le monde s'en cogne dehors, même Souledge qui a l'air d'être vivant, n'est pas encore venu me chercher.

Gilbert : Moi non plus, on dirait bien.

Lightning : En même temps désoler de te l'annoncer mais ta copine, elle est morte.

Gilbert : Quoi !?

Ses yeux venaient de s'ouvrit en grand et il commença à trembler en imaginant le corps sans vie de sa femme gisant devant lui.
Non ! Elle ne pouvait pas être morte !
C'était impossible.

Gilbert : Il doit y avoir une erreur.

Lightning : Je ne crois pas.

Gilbert : J'en suis sur pourtant !

Lightning : C'est toi qui voit, au moins pour le moment ils sont concentrés sur d'autres cibles gênantes.

Gilbert : Quoi ?

Lightning : Un violeur sociopathe du nom de l'Homme Pourpre qui sévit un peu partout dans le monde, personne ne se souvient de son visage, juste de ses vêtements, pourpres. Il y a aussi celle qui serait sa copine, une certaine Sarah...

Gilbert : Sarah Kyrine ?

Lightning : Je sais pas, on sait juste que c'est Sarah.

Gilbert : C'était comme dans mon rêve, à Noel il sera trop tard.

Lightning : Je serai limite content si ces connards venaient à mourir à Noel.

Gilbert : Comment peux tu être si cynique et sarcastique ?

Lightning : Deux mois enfermé ici, ça aide pas, surtout avec ce qu'ils m'ont fait.

Gilbert : Tu dis ça mais....

Lightning : Chut, quelqu'un arrive.

La porte s'ouvrit et un homme habillé en noir avec le chapeau assorti et avec une tête de macaque entra dans la pièce, c'était Vodka sans son "maître".
Il s'approcha de la femme.

Vodka : Viens avec nous.

Gilbert : Je peux vous parler ?

Vodka : Non, ton heure attendra, j'ai besoin qu'elle.

Gilbert : Mais j'ai envie de parler.

Vodka [Ricanant] : Parle au mur, il te répondra.

Gill se leva en se mettant à rire aussi mais un rire joyeux qui commença à inquiéter Vodka qui sortit son 9mm au cas où.

Vodka : T'avance pas où je tire.

Gilbert : Tu crois que ton arme me fait peur, tu devrais demander à tous ces mecs du FBI que j'ai trucidé le à Pâques 2012 parce qu'ils avaient eu le malheur de me casser les couilles, alors on va parler.

Vodka : J'emmène la fille, et tu vas rester sagement ici.

Il prit Lightning comme bouclier humain au cas où le fous devant lui tenterait quelque chose.

Gilbert : Tu as de la chance, ce serait fous de tenter quelque chose alors que je viens de débarquer, mais dans 2 mois, ce sera autre chose, fais attention à ton petit cul, ta tête pourrait bien finir dedans un jour qui risque d'être porche.

Vodka : Tu me fais pas peur abruti.

Et il recula jusqu'à l'extérieur, la porte se referma et Gilbert se retrouva seul.
Il fallait dire qu'il savait s'imposer cet agent du BSAA, c'était lui qui avait la plus grosse dans le tas.
Mais la question qu'il se posait était : "Quels sont ces expériences qui m'attendant ?"
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum