[FIC] Merci d'être passé ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Merci d'être passé ! [Terminé]

Message  Martin Walker le Dim 30 Oct - 21:53

20 Juin 2016

Océan Indien; Whiteturttle

Ça y est, on était encore en route pour une mission. En Inde cette fois ci, et sans mes gars. Hé oui malheureusement Adams était malade aujourd'hui, une vilaine gastro. Quand à Lugo, vous le connaissez, il est allé passer sa journée au casino en s'en foutant bien de ce qui pourrait bien arriver aux autres dans le reste du monde.
Parfois j'envie son égoïsme, ce serait tellement plus simple de vivre comme ça, mais je ne suis pas comme ça. Et je sais qu'il n'en est pas vraiment un, je l'ai déjà vu penser aux autres, et même me réprimander pour penser qu'à ma gueule, ce qui prouve qu'il faisait genre comme à son habitude mais qu'en vrai il en était autrement.
Je le pardonne, c'est son moyen à lu ide se détendre et d'éviter de penser à certaines missions qui resteront à jamais graver dans nos cœurs, et je veux bien comprendre que des fois, il ne veuille pas aller au front. Moi aussi parfois je n'ai pas envie d'y aller... Mais si je ne le fait pas, qui le fera ?
Imaginez si les autres se disaient la même chose, la catastrophe que ça ferait, ce pays aurait déjà été anéanti à l'heure qu'il est, si ce Maxime Moulin n'avait pas créé les Avengers en l'honneur de Gilbert Montagné.
Bref, je suis donc sans mes fidèles compagnons, ceux qui m'ont suivi même après la Mission en Antarctique.
Ça c'est une autre histoire, revenons en au temps présent.
J'étais quand même pas seul seul, faut pas déconner non plus !
La fofolle aux cheveux blonds était là avec sa fidèle tronçonneuse, en train de la calier et de lui faire des bisous.
Il y avait aussi Léon aux commandes de l'appareil et qui avait mis une paire de lunette pour le coup car sa vision baissait avec l'age, pauvre vieux !
Et pour finir il y avait Wesker, toujours aux chiottes. D'après ses dires, depuis sa confrontation avec Chris Redfield et le Homard sur le volcan, il avait développé en plus d’une scatophilie problématique, des problèmes gastriques intenses. Et ceux se faisaient bien ressentir durant les trajets en voiture, en vol ou en bateau.
Nous ce qu'on sentait, c'était l'odeur qui allait avec, et c'était peu glorieux.
Enfin bon, la Mission était de rejoindre les 5 Avengers déjà présent à Chennai, en proie à des forces de Léviathan, d'ailleurs Capitaine France était en direct avec nous via son téléphone dont l'image nous était retranscrit sur un écran en face de nous. Il semblait sur le qui vive, tandis que des bruits de tirs et d’explosions se faisaient entendre tout autour de lui. Il lança finalement un regard caméra qui nous était adressé.

CF : Vous êtes bientôt arrivé !?

Léon : Oui, je vois déjà l'endroit, tenez bon !

CF : OK, ça marche !

OB : Merde Tort, t'es touché à la jambe !

Tort : Mais non, ça vaAÏE !

CF : Ouais bon je vous laisse, faites gaffes à leurs forces antiaériennes !

Moi : Ça marche, terminer !

C'était le moment de se préparer, moi et Lucy nous levions donc nos grosses fesses de là, tandis que Léon s'apprêtait à nous faire atterrir et que la la chasse d'eau se fit entendre.

Moi : Alors faites gaffes, ces cons sont des battant, encore pire qu'Hydra !

Lucy : En même temps, ils sont communistes.

Léon : Attention, nous sommes proche du sol, je vais ouvrir la porte arrière et enclencher le pilotage automatisme, partez devant, je vous rejoins !

Albert : De même, une crotte m'a échappé !

La porte s'ouvrit, j'étais armé de ma précieuse M4, prêt à en découvre.
Nous posâmes nos bottes sur le sable chaud qui s’ouvrait à nous, et déjà là un problème sep osa. Et c'est quand les palmiers apparurent dans notre champ de vision que je compris en même temps que ma partenaire que quelque chose n'allait pas.
On était pas en Inde, et encore moins à Chennai, mais sur une putain d'île déserte ! Qu'est ce que c'était que ce bordel !?
Le pire, c'est qu'un jeune homme en maillot de place arriva pour nous parler, et ce gars là, on le connaissait. C'était ce Stive People, qui fut ami du vivant de Maxime, notre fondateur. Il arborait un fier sourire et il tenait un cocktail dans sa main gauche.

Stive : Hé les Avengers, c'est cool de vous voir ici ! Merci d'être passé !

Lucy : C'est quoi ces conneries !?

Moi : J'allais dire la même chose.

Léon : Un problème !?

Notre très bon pilote arriva au coté de Wesker, visiblement pas au courant du problème qui se présentait face à nous, mais heureusement la blonde à mes cotés se contentait de tout lui résumer en une phrase, simple et courte.

Lucy : On est pas au bon endroit.

Albert : Sérieux !?

Léon : Vous êtes sur !? Je suis pourtant sur d'avoir vu des immeubles, ou bien c'était mon imagination ?

Lucy : Ou ta vue qui fait des siennes papy !

Léon : Hé je suis pas vieux, j'ai seulement 39 ans !

Lucy : C'est déjà vieux scientifiquement parlant !

Léon : Et toi t'as quel age ?

Lucy : 23 ans abruti !

Albert : Moi j'ai 56, j'vous nique tous les jeunes !

Stive : Bah ça veut dire que t'es le plus vieux de tous !

Albert : Ah merde, j'en prends un coup là dis donc !

Stive : J'ai presque 18 ans !

Martin : Bon moi 32 ans et on s'en fiche ! On peut se concentrer deux minutes non !?

On prit un petit temps à réfléchir à nos prochaines paroles, la psychopathe fut la plus rapide d'entre nous.

Lucy : Bon qu'est ce que tu fais là Staive ?

Stive : Bon déjà c'est Stive, et en fait c'est Jeremy qui m'a invité sur cette île qu'il avait trouvé par hasard en se promenant au Carrefour près de chez lui, en me disant qu'il avait trouvé un vieux temple enfuis sous terre. Et donc me voila, près pour la fouille archéologique !

Albert : Plutôt près pour la bronzette vu ta tenue mec !

Stive : Ouais aussi !

Léon : Et il est où Jeremy ?

Stive : Ah bah le voila, on dirait qu'il s'est fait une nouvelle teinture en plus !

Ouais une teinture...
Je vous explique, imaginez la tête qu'on a fait en voyant ce Jeremy débarquer en mode complètement infecté par la Parasite Alien connu sous le nom de Flood. Ouais, on aurait dû se filmer car c'était mémorable.
Nouveau problème donc, et il n'était  pas seul, il avait plein de copains avec lui, des tout petits en plus.
Finalement on sera pas venu pour rien, même si je ne veux même pas savoir comment va réagir Capitaine France en voyant qu'on arrive pas. Oh je suis sur qu'il comprendra...
... J'espère du moins.
avatar
Martin Walker
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum