[FIC] Triste Immortalité [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Triste Immortalité [En cours]

Message  Jackie Estacado le Sam 19 Nov - 14:45

19 Novembre 2016

???; ???; Base UNIT

Le Major Richard Blake en charge de cette base avait décidé d’interroger l'invité de marque qu'ils avaient en ce lieu après que celui ci soit rester de marbre face à tous les autres soldats qui étaient passés devant lui.
L'Homme au Nom Trop Dark était donc celui qui se trouvait maintenant devant le mur qui refusait de parler, il avait son dossier sous les yeux, et il lui lançait un regard de temps à autre. Une mine sérieuse se dressait sur le type avec le nez sur ses révisions, qui ne voulait surtout pas se planter dans ce qu'il allait dire, car il aurait l'air bien con dans ce cas là.
La lecture terminée, il ferma le dossier, concentra son regard sur l'invité et prit un élan s'inspiration, il était prêt.

Richard : Alors... Jackie Estacado, vous ne nous simplifiez pas la tache en ne parlant pas, vous savez ? Je suis même obligé de venir moi même vous parler, même si c'est sous surveillance.

Il regarda à ce moment là les deux autres soldats présents dans la pièce. Il y en avait aussi deux autres de l'autre coté du miroir semi-réfléchissant. Puis il continua son parlé.

Richard : Bon, je vais vous résumer les faits. Nous savons que vous êtes l'hôte d'une mystérieuse entité et que vous avez causé la mort de près de 2550 personnes durant votre vie. C'est beaucoup.

Jackie : C'est tout ce que vous avez ?

Le Prisonnier poussa un petit rire.

Jackie : Autant dire que vous savez rien que moi.

Richard : Nous savons également que vous étiez orphelin, que vous y avez rencontré votre défunte petite amie Jenny Romano et vous avez été adopté par le Don Paulie Franchetti qui fait parti de vos nombreuses victimes. Vous voyez que nous en savons pas mal sur vous.

Jackie : C'est pas New York, ce serait trop simple.

Richard : Pardon ?

Jackie : Surement un autre pays, peut être le Mexique ?

Richard : Vous ne trouverez pas la localisation de la base.

Jackie : A votre accent, je dirais le Pays de Galles.

A ses mots, le Major se leva en crispant brièvement ses lèvres puis il fit comme si de rien n'était, mais c'était trop tard, les Ténèbres lui rirent à la face, d'un rire cynique.

Jackie : Je crois que j'ai trouvé.

Richard : Bon au moins, j'aurais réussi à vous faire parler, c'est déjà un progrès. Wicowsky, surveille le pendant je me prends un café.

Mike : Bien Major !

Ceci fait, il quitta la pièce et se rendit à la machine à café qui se trouvait assez proche de la salle d'interrogatoire. Autant celle ci avait un look de commissariat de police, autant les couloirs extérieurs ressemblaient plus à une base militaire souterraine.
Blake regarda quel saveur prendre aujourd'hui, et il en profita pour écouter les conversations des soldats près de lui à ce moment là. Le Sergent Erik Wikowsky, frère du Private Mike Wikowsky discutait du temps qu'il fera demain avec un simple soldat sans nom tandis que le Private Urchenko et le Private Godbeat eux parlaient un peu plus des actualités au sein de l’Organisation. Écoutons voir !

Urchenko : J'ai pu voir à quoi ressemblait les nouvelles tenues qu'on aura tous à partir de 2017.

Godbeat : Ah ouais, et c'est quoi ?

Urchenko : Un uniforme style SWAT comme le notre mais en plus blindé et modernisé.

Godbeat : Ah mais on garde quand même nos bérets rouges, moi j'y tiens, et pas de merde bleus comme il y avait dans les années 90 !

Urchenko : Non c'est bon mais bon on ne pourra plus que les porter durant notre temps de repos, en intervention ce sera casque blindé avec lunette qui va avec.

Godbeat : Ah... Enfin je trouve que nos uniformes font de plus en plus flic que militaire là, il faut arrêter d'abuser, bientôt on aura plus qu'une matraque pour taper les Klingons si ça continue !

Cette remarque les fit se plier de rire, elle était bonne. Mais pas vraiment du gout du Major qui buvait son café tranquillement en les évitant du regard, préféra se focaliser sur un couloir dont des bruits de pas lourds commencèrent à résonner. Ça arrivait !
Il vit une troupe de 9 soldats UNIT déjà équipée de la Nouvelle Tenue avec le Nouveau Logo qui allait avec, ce qui impressionnait les deux zozos qui en parlaient juste avant, surtout celui qui les avait encore jamais vu jusqu’à maintenant.
Le Major put voir grâce à leurs épaulettes que parmi eux se trouvaient 1 Lieutenant, 1 Sergent-chef et 1 Caporal-chef, ceux ci entourèrent bientôt les soldats déjà présents dans la pièce, alors qu'une dernière tête s'avança sur l'échiquier. La Plus Haute de toute, le Colonel Augustus Oduya qui sut se faire respecter du regard. Le salut général se fit avant qu'un échange verbale de fasse entre Colonel et Major.

Richard : Mon Colonel, que nous vaut votre venu ici ?

Augustus : Je viens sur la demande du Général Rob Dealer qui veut transférer celui comme surnomme le Darkness dans notre Prison au Groenland sous la direction du Colonel Tia Karim en transitant par la Tour de Londres pour plus de précaution.

Richard : On est pas censé nous prévenir pour ce genre de préparatif ?

Augustus : Hé bien vous êtes maintenant prévenu, bref le sujet se trouve dans cette pièce là ?

Richard : Oui mais...

Soudain un bruit de fracas se fit entendre depuis la salle d’interrogatoire puis des coups de feux, des cris, du verre qui s'éclate et puis le silence qui enterra tout le reste. La troupe juste dehors, et les autres soldats sortirent leurs armes pour braquer l'endroit d'où le chaos venait. A priori, leur invité s'était fait un peu plaisir à l'intérieur.
Il allait falloir faire très attention si on ne voulait pas que ça dégénère.
Sauf que contre toute attente, la porte fut défoncée de l’intérieur et vint percuter le Caporal-chef Levinsky, surprenant le Sergent-chef Hitchley ainsi que le Lieutenant Walsh qui se tenaient tous les deux juste à coté à ce moment là.
Finalement ce qui devait arriver arriva, mais il était donc déjà trop tard pour ces pauvres agneaux sans défense, car la bête envoya un trou noir dans la pièce, détruisant toute source de lumière et tuant déjà quelques soldats au passage.

Maintenant, c'est à moi de jouer.
avatar
Jackie Estacado
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum