[FIC] Ju-on

Aller en bas

[FIC] Ju-on

Message  Clara Lille le Jeu 24 Nov - 10:53

21 Juillet 2010

Japon; Tokyo; Maison Saeki

Clara Lille marchait dans les rues de Tokyo aux alentours de minuit, elle s'était rendu ici pour trouver des collègues de DedSec pour une certaine chose et elle devait les voir demain. Mais comme elle n'arrivait pas à dormir elle avait décidé de se promener un peu histoire de se détendre un coup. Et c'est en se promenant qu'elle entendit plusieurs personnes qu'elle croisait discuter à propos d'un incendie qui aurait eu lieu proche d'ici dans une maison réputée pour être hanté.
C'était le genre de truc qu'elle aimait, et ça la titillait d'y aller jeter un œil.
Oh allez, j'ai rien de mieux à faire ! Et avec un peu de chance j'ai presque rien raté !
Elle se rendit donc en direction de la baraque en demandant le chemin à des passants, et finalement elle y arriva.
En arrivant elle vit les véhicules de pompiers commencer à partir, et une troupe de journaliste devant l'allée menant à la piaule en train de faire du rien. Il y avait aussi des autochtones curieux qui s'enfourchaient dans le chemin pour être au plus proche du lieu, et elle fit de même.
Elle vit la silhouette cramée de la bâtisse se dessiner sous ses yeux avec un certain charme.
Ah c'est cette Maison là, j'en avais entendu parlé. Elle fait partie des lieues les plus hantés du Japon et j'espère que c'est vraiment le cas. Je pourrais faire quelques recherches sur cet endroit, enfin on verra.
Elle remarqua très rapidement qu'en plus des pompiers et de la police, il y avait 3 jeeps garés devant le portail d'entrée qui appartenaient à une Organisation du Nom de UNIT dont le symbole pouvait être vu dessus. Mais aucun de leurs membres n'étaient visibles, juste les derniers pompiers encore présentes, quelques flics pour garder l'endroit et empêcher aux gens d'entrer, ainsi que quelques civils. Parmi eux se trouvait une jeune femme, surement 18 ans vers là, aux cheveux teints en blanc avec des mèches roses qui semblait être très triste, peut être avait elle perdu quelqu'un durant cet incendie. Clara n'en savait rien, mais elle allait se renseigner pour en savoir plus, c'était sur.
Bon, qui est ce qui pourrait me filer des infos par ici ? Je dois bien regarder.
Elle remarqua qu'un flic en civil se trouvait en compagnie d'un civil et qu'il semblait l'accompagner à sa voiture, elle pourrait surement leur poser quelques questions. Elle s'approcha donc à temps et interpella l'Inspecteur Kanagawa alors qu'il laissait Adrien Normikwawal se rendre à la place du copilote.

Clara : Excusez moi monsieur... ?

Iowa : Inspecteur Iowa Kanagawa, que puis je pour vous ?

Clara : Qu'est ce qui s'est passé ici ?

Iowa : Je ne peux pas en parler là maintenant mais vous le verrez déjà dans la presse demain matin pour un peu que vous sachiez lire les kanjis.

Clara : Je me doute déjà qu'ils concluront à un accident fortuit et que ça n'ira pas plus loin, moi je veux la vérité.

Iowa : La Vérité, peu de gens la croiront, et vous me prendriez pour un fou si je vous la disais.

Clara : Vous pouvez toujours tenter.

Iowa : Un malheureux condamné par la Malédiction de cette demeure a réussi à purifié celle ci et apaiser les Esprits qui y tuaient quiconque osait y pénétrer. Ça vous va ?

Clara : Je ne vois pas ce qui est dingue dedans.

Iowa : Le problème, c'est que le véritable est parfois trop absurde pour le commun des mortels.

Clara : Et qu'est ce que la maison va devenir maintenant ?

Iowa : UNIT prévoit de la mettre sous surveillance jusqu'à nouvel ordre et d'embarquer tous un maximum d'objets susceptibles d'être toujours possédés.

Clara : Ils vous l'ont dit comme ça ?

Iowa : Ils savent que j'ai conscience que les histoires ici sont vrais.

Clara : Merci pour vos renseignements en tout cas Inspecteur Kanagawa.

Iowa : Si vous voulez un conseil, ne cherchez pas plus loin. Vous pourrez au mieux avoir de gros problèmes avec les hommes en noirs qui sont moins tendre que Will Smith et au prie réveiller les Onryō qui viendront vous emmener de force dans leur monde.

Clara : Je suis trop curieuse pour résister à cet appel d'outre tombe.

Iowa : Alors que les Kamis veillent sur vous, bonne nuit à vous.

Il la salua et rentra dans sa voiture personnelle pour emmener celui qu'il avait à sa charge dans un endroit plus tranquille où il pourrait se reposer après ses récentes péripéties. Du coté de la hackeuse professionnelle se tourna vers cette icone des légendes urbaines à la façade brûlée.
Celle ci semblait l'épier de ses deux yeux, ne la lâchant pas un seul instant et ne clignant jamais de ses volets.
Pourtant, aucune animosité venant de cette étrange sensation, contrairement à ce que d'autres passagers de ce train avaient ressenti auparavant. Non, c'était plus comme une curiosité sans grande mauvaise intention, juste qu'elle s'exprimait assez mal en raison d'une nature maladroite socialement dû à un passé douloureux.
Clara était ainsi hypnotisé par cette propriété qui semblait lui parler.
Sans savoir que deux ans plus tard, elle même allait avoir un vrai traumatisme dans sa vie.
Une sorte de mise en garde ?
Peut être un présage ?
On en savait rien.
Le seul truc, c'est que l'envie qu'avait notre québécoise d'aller vérifier en profondeur stoppa net, par une force supérieure à elle qui lui communiquait une certaine émotion. Désormais, elle voulait juste laisser les choses faire, par respects pour ceux qui sont morts ici.
Elle tourna ainsi les talons à une histoire croustillante, pensant ne jamais avoir à recroiser son chemin.
Le destin nous réserve en revanche de belles surprises.
avatar
Clara Lille
Arrivants
Arrivants

Messages : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] Ju-on

Message  Clara Lille le Sam 17 Nov - 0:37

24 Décembre 2018
avatar
Clara Lille
Arrivants
Arrivants

Messages : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum