[FIC] Si il avait su, il se serait tu. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] Si il avait su, il se serait tu. [Terminé]

Message  Claire Redfield le Lun 10 Juil - 19:39

7 Août 2014

Etats Unis; New Raccoon City; Quartier Wesstaid

Une situation qui pouvait se révéler désastreuse se déroulait dans une maison de ce petit quartier tranquille d'une ville essayant de se faire oublier de l'Histoire.
Pourtant, il en était autrement ce soir là, vers le coups de 18H30, quand Robert Mardison, a pris en otage sa femme et sa fille de 8 ans en menaçant de les infecter avec un échantillon de Virus T-Phobos.
Ça marcherait à tout les coups car le Stress cause la transformation et elles étaient complètement dans, c'est pour dire.
Robert n'avait pas d'antécédent et il était avocat, personne ne sait ce qui lui prenait et il ne voulait pas négocier, ce qui était gênant.
Le Sergent Garcia qui dirigeait les troupes dehors hésitait à faire appel au SWAT mais Claire Redfield de TerraSave, qui était là avec une collègue, Marilou Mabou, l'en avait dissuadé en lui demandant d'attendre au moins que la BSAA ait tenté quelque chose.
En effet, ce groupe militaire international avait envoyé deux agents SOA pour tenter de gérer le coup. Ce qui était très rare sur le territoire étasunien, car le Gouvernement préférait agir de lui même, sans aide, et avait même créé la DSO pour ça.
Mais pas de Léon sur le coup, Claire savait juste que Parker Luciani serait là et que l'autre agent serait de la Branche Européenne, mais elle ne savait pas qui c'était et donc si elle le connaissait.
En attendant, elle préféra rester au coté de Marilou pour qui c'était la première vraie mission et qui donc pour le coup était un peu submergée par les infos.
Claire la remarqua et posa une main sur son épaule qui l'effraya un peu sur le coup. Cette réaction fit un peu rigoler Claire qui malgré son coté plus professionnel qu'à ses débuts, faisait toujours parler ses émotions quand il le fallait.

Claire : Déstresse un peu Marilou, c'est la première fois que tu es sur le terrain en tant que membre de TerraSave, si tu n’excelles pas on ne t'en voudra pas.

Marilou : Désolée, c'est juste que ça fait bizarre de faire à nouveau face à un Virus, surtout après Sonido de Tortuga.

Claire : Je sais, cet Incident a été dur pour nous tous, beaucoup de gens sont morts, dont une amie commune qui restera toujours dans notre cœur. Et c'est pour sa mémoire que tu fais ça, donc montre lui de quoi tu es capable.

Marilou : Tu as raison, et je tremble quand il faut pas, je risque de foirer complet.

Claire : Après si ça peut te rassurer, la situation ne devrait pas dégénérer autant que l'autre fois ou comme à Vancouver. Pas de Wesker impliqué dedans, ni de société pharmaceutique diabolique, encore moins de mercenaires armés jusqu'au dents ou d'armes biologiques redoutables.

Marilou : Oui, je me fait un peu de soucie pour rien.

A ce moment là, le femme venant des îles eut un air pensif sur son visage, elle lança ensuite quelques regards à Claire en se mordant les lèvres, comme si elle se retenait de dire quelque chose.

Claire : Un problème ?

Marilou : Non, c'est juste que Inéz me parlait beaucoup de toi en plus que bien, est ce que par hasard...

Claire : Oui, mais comme sa famille n'était pas très ouverte d'esprit, on évitait de parler ouvertement de notre relation.

Marilou : Si tu as besoin d'aide pour faire son deuil, on peut s'entre aide, tu sais ?

Claire : Merci pour le soutien, si j'ai besoin de te voir, je te préviendrai.

Elle lui fit un petit clin d’œil amical puis retourna au coté du Sergent Garcia alors Citroën Type A arriva en ronchonnant un peu et finalement décida de mourir juste devant la zone policière.
Ce fut l'Italien pote de son frère qui en sortit en premier et s'avança vers elle, en montrant l'insigne sur sa tenue aux flics qui auraient des doutes. Il faut savoir qu'à l'époque, la Police de New Raccoon City était plus compétente, mais passons.
Parker ne put s'empêcher de faire une pose de beau gosse, en foutant à vain à l'espingouin voulant lui parler.

Parker : Claire, ça fait même pas un mois depuis notre dernière rencontre.

Claire : Ouais, et tu as l'air de t'être remis de tes blessures ?

Parker : Un peu oui, mais ça n'a pas encore vraiment cicatriser donc je m'occupe des missions qui ne demandent pas trop de bouger.

Claire : Et sinon, qui est ton...

Elle arrêta sa question en trouvant la réponse qui arriva enfin pour les rejoindre. Toujours souriant et avec sa Canne, ce fut une belle surprise de le voir là.

Claire : Gilbert Montagné, si seulement tu avais pu être là à Vancouver ou à...

Elle se tut à nouveau en voyant Marilou s'incruster dans la conversation, ne voulant pas trop en rajouter une couche à une blessure fraîche.

Claire : Bref, on aurait pu éviter certains drames.

Gilbert : Ouais je sais, mais je ne peux pas être partout non plus.

Gill se tourna alors vers le flic en lui tendant sa canne.

Gilbert : Salut l'ami, quel est ton blase !?

Garcia : Demetrio López García, mais appelez moi juste Sergent Garcia comme tout le monde.

Il serra alors la canne qui rouspéta.

Esma : Hé oh, on arrête de me tripoter comme ça !

Garcia : Es el Diablo !

Parker : Tu es un bon ventriloque.

Marilou : Non vous vous trompez, elle parle vraiment.

Esma : Coucou.

Claire : Voici Esmaraldine, c'est une longue histoire, on a pas le temps de la raconter.

Gilbert : Très juste, bon sinon comment va la situation ?

Garcia : L'homme est toujours à l'intérieur en tenant en otage sa femme et sa fille.

Gilbert : OK, laissez faire le spécialiste.

Le bon français se lança sa petite route tranquille, l'air de rien avec les mains dans les poches en sifflotant jusqu'à la maison de l'avocat.
A peine il fut rentré, que le méchant de l'histoire traversa la grande fenêtre pour se retrouver couvert de bouts verres dans l'herbe humide. Plusieurs flics en uniforme se jetèrent sur lui pour le coffrer comme des pros.
Gill ressortit ensuite de la baraque, avec Mlle Mardison sous le bras et sa fille juste à coté, comme si il était son nouveau papa à partir de maintenant.
Il amena ensuite jusqu'aux deux femmes de TerraSave qui allaient s'occuper de leur besoins suite à ce drame familiale.
Une chose était sûr, tout le monde était impressionné par la performance du chanteur célèbre.

Parker : Je sais pas comment t'as fait, mais bravissimo !

Garcia : Je vais m'occuper de Robert.

Le Sergent s'en alla et Claire fit signe de la tête à Marilou de s’occuper de la fille pendant qu'elle rester à la femme du désormais criminel.

Parker : Franchement Gilbert, je comprends pourquoi tu restes en France, il se passe jamais rien là bas, tu devrais venir ici pour pouvoir aider les forces locales à lutter contre le bioterrorisme et autres tueries quotidiennes.

Gilbert : C'est pas con ce que tu dis, on aurait été dans une autre dimension j'aurais surement dit non car mon mariage n'aurait pas été foiré, mais je pense en effet m'installer aux USA.

Parker : Bonne nouvelle.

A ce moment là un mystérieux bonhomme en costard déboula de nul part, il semblait perdu et il portait une mallette dans sa main fétiche.

G-Man : Excusez moi, est ce que mon bureau est par ici ?

Parker : Attendez je vais vous aider mio amico.

Le Barry de Remplacement alla aider cette personne, réduisant encore plus le groupe de personnages.
Gill regarda alors la Maison en face de lui avec attention, comme envoûté par celle ci.

Shiho : Te connaissant bien, tu as une idée derrière la tête.

Gilbert : Oui, on va habiter dans cette maison là, maintenant qu'elle n'est plus habité.

Claire : Hé attend Gilbert, elle...

Femme : Non c'est bon, on va déménager moi et ma fille, vous pouvez y habitez, c'est notre moyen à nous de vous remercier pour votre bonne action.

Gilbert : Youhou !

Miss Redfield était surprise que ça fasse aussi rapidement mais après elle avait vu des trucs plus fous dans sa vie et se disait que "Pourquoi pas ?".
Si seulement elle avait pu anticiper toute la merde que ça allait entraîner juste derrière. Mais évidemment elle ne pouvait pas le savoir, ni elle ni personne.
avatar
Claire Redfield
Arrivants
Arrivants

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum