[FIC] She's Alive ! [Terminé]

Aller en bas

[FIC] She's Alive ! [Terminé]

Message  Curie le Mer 18 Oct - 9:54

31 Octobre 2017

Etats Unis; Washington D.C.; Maison Blanche

Curie entra dans la Situation Room dans les sous sols de ce bâtiment fort de sens où se trouvaient déjà beaucoup de monde qui attendaient de voir le Président Wesker qui les avait convié ici.
Il y avait Sakana Orenji, la Première Dame des Etats Unis d'Amérique, qui était accessoirement la première ninja a occuper cette position politique, qui était la seule dans ce groupe à savoir un minimum de ce que son petit ami leur préparait.
Leon Scott Kennedy, qui même si il était un proche ami du Président et avait l'habitude de visiter le bureau Ovale et ses alentours, connaissait assez celui qui les avait invité pour savoir qu'il faut se méfier quand il envoie des invitations à des gens, il y a forcément quelque chose de louche derrière.
Holt Valentine dont l'invitation disait qu'il était le principale concerné par l'objet de cette réunion, ce qui ne lui plaisait guère car comme tout Valentine, il se méfiait grandement de Wesker qui a l'art de trahir tout ce qui bouge.
Ailein Bartley, la petite amie de Holt, dont la nouvelle devrait causer quelques soucies, c'est tout ce qu'elle avait comme info, pas de quoi la rassurer.
Baptiste Sixte, le "frère" d'Alein qui ignorait vraiment pour quoi il était là, après tout il n'est pas très proche de Wesker et ils n'ont plus vraiment de contact depuis que Bap a pris sa retraite des Avengers.
Laura Petrick qui n'a jamais vraiment eu la chance ou la malchance de rencontrer Wesker, mais son père du temps où il était vivant lui en avait raconter des vertes à des pas mures à son sujet.
Silver Shroud qui contemplait le mur d'un regard vide, son chapeau pointé vers le bas, comme si il attendait qu'un joueur vienne prendre la manette, ou que quelqu'un lui explique pourquoi LUI a reçu une invitation de Wesker qu'il ne connait pas du tout.
Lucy Dodgera qui était contente de retrouver comme d'habitude son compagnon de bar, même si pour une fois c'est pas pour voir qui c'est qui peut s'enfiler le plus de verre que possible sans s'effondrer par terre.
Le LMD à l'effigie de Gilbert Montagné qui avait tué un membre de la protection rapprochée du Président et qui lui avait volé son costume comme dans Hitman, espérant passer inaperçu, comme un barracuda dans un banc de saumons.
La LMD à l'effigie de Shiho Montagné qui avait cacher le corps et s'était occuper e fournir une excuse à l'"absence" de son mari, ce qui semblait avoir porté ses fruits pour l'instant.
Haruhi Suzumiya qui était là car Gilbert avait insisté, alors que elle voulait refuser l'invitation à la base, n'aimant pas trop Wesker malgré le fait qu'il soit membre du groupe qu'elle dirige.
Et pour finir, Sheldon Cooper, qui avait été convié pour apporté un jugement scientifique à ce que le Président voulait montrer, alors qu'il avait techniquement déjà Shiho et Curie pour exercer ce rôle.
Autant de personnes pour quelque chose que seules trois en savaient quelque chose. Sakana, Wesker lui même c'est logique, et Curie qui donc arriva dans la pièce pour leur porter ce qu'ils voulaient entendre depuis leur arrivé.

Curie : Wesker est prêt à vous recevoir.

Lucy : Ah tiens Curie, qu'est ce que tu fais là ?

Curie : Le Président Wesker a fait appel à mes services pour le cadre de son expérience qui fut très divertissante.

Leon : Vous vous connaissez ?

Lucy : Longue histoire, et vous ?

Laura : Longue histoire aussi.

Shiho : Ça c'est clair.

Haruhi : Ouais bon allez, qu'on en finisse !

Le groupe suivit l'assistante jusqu'à une pièce qui rappelait étrangement un vieux film des années 30 avec un scientifique voulant créer créature à partir de corps mort et qui dut se résoudre à la buter comme un gros salaud.
En voyant Wesker autour de la table centrale, vêtu d'une blouse blanche, avec des cheveux un peu en bataille, ils surent tous qu'on était dans une nouvelle adaptation du roman de Mary Shelley.
Après allez savoir si on est fidèle au bouquin, ou si on se situe plus proche du film original ou bien plutôt proche de Frankenstein Junior. La majorité des personnages pensant plutôt à la troisième option, connaissant le don magique de Wesker a amuser la galerie depuis son retour du volcan.
Ce qui soutenait leur jugement, c'était la musique qui passait en arrière fond sonore, c'était le Générique de Dragon Ball chantée par Ariane car Wesker était fan de ce Manga et son animé. Il avait même regardé toutes les adaptations en live à chier, ce qui était peut être l'une des raisons de son gout accru de la matière fécale.
L'hôte de ces lieues tapa dans ses mains de joie en voyant ses invités venir dans son antre démoniaque, mwa ah ah ah !!!
Hum... Désolé, je me suis pris au jeu.
Bref, il s'assura que le drap qui cachait quelque chose, ou plutôt quelqu'un vu la forme, posé sur la table était bien mis, pour que l'effet de surprise soit bien présent au moment venu.
Ceci fait, il put profiter de ses convives, en se frottant encore plus les mains, et en coupant la musique pour que l'on puisse s'entendre.

Baptiste : J'ai jamais été fan de cette chanson.

Albert : Ne vous en faites pas, il y a aussi la chanson vo quelque part dans la répertoire si vous voulez l'entendre plus tard.

Shiho : Cool.

Gilbert : Moi je n'ai jamais été fan de Dragon Ball, surtout le Z et ceux qui suivent. La série d'origine, ça peut aller.

Lucy : On a pas demandé ton avis à toi.

Albert : Hé, j'ai demandé à ce qu'aucun membre de l'USSS ne puisse entrer ici, pas même Helena.

Ailein : Je le trouve louche ce gars.

Holt : Moi il me rappelle quelqu'un.

Seuls Leon et Silver avaient un point blanc au dessus de la tête, ce qui signifiait qu'ils pouvaient voir à travers le déguisement de l'habile chanteur.
Le premier facepalm en direct face à tant de gens aveugles et le second en profita pour briller un peu en cette soirée qui n'avait point commencé puisqu'il n'était que 14H30.
Bon après, la nuit tombe vite dans les films d'horreur.

Silver : C'est Gilbert Montagné.

Gilbert : Mince, on a découvert mon identité !

Par réflexe, il frappa la première personne à ses cotés, à savoir Laura Petrick, au visage, défonçant bien celui ci et la mettant instantanément KO.
Heureusement il fut ensuite maîtrisé par sa propre femme qui lui fit la technique de Monsieur Spock, ce qui marcha très bien, bien qu'il soit un androïde.

Shiho : Voilà, il est calmé.

Haruhi : Ouais bon, perdons pas de temps, c'est qui qui se cache sous le drap ?

Sakana : Vous allez aimer le savoir.

Baptiste : Il n'a pas l'air de bouger en tout cas.

Leon : Si t'as prévu de ramener à la vie un corps d'un inconnu, c'est cool pour toi mais ça nous concerne pas.

Albert : Ah non, ce n'est pas un inconnu, ou plutôt une inconnue, justement... Curie, tu peux leur montrer.

Approuvant son ordre, elle retira d'un coup sec ce voile blanc, révélant un corps féminin bien décomposé et surtout pourri, on commençait même à voir des os par endroits, ainsi que la mâchoire à la bouche.
Il lui manquait d'ailleurs un orteil de pied, un œil qui semblait s'être fait dévoré par un animal et on voyait encore le Y formé par l'autopsie d'un légiste dans le cadre de l'affaire de son meurtre.
Suzumiya, qui avait déjà vu des gens mourir mais n'avait jamais vu de cadavre en décomposition aussi avancé, dégueula sur le sol, tandis que les persos alentours s'écartaient.
La deuxième personne à réagir fut bien évidemment Holt Valentine, pourquoi ? Car c'était le corps d'Erza Josse bien sur ! Il l'a reconnu sans problème, malgré son état aggravé, et on peut dire que sa réaction n'était point joyeuse.
Wesker fut bien vite plaqué contre une machine par celui qui était proche de la morte et lui arracha ses si délicates lunettes de soleil pour les craque à coup de dents, se coupant à plusieurs endroits de la mouche ne passage.
Il recracha le tout sur le face de l'ancien chercheur d'Umbrella, le blessant à son tour, avant s’esquisser un sourire ensanglanté. Au même moment, un air bien stylé résonna dans tout le labo secret, faisant tourner toute l'attention en direction de la stéréo où une figure nippone se trouvait.

Shiho : Quoi ? Je trouvais que ça pimenterai un peu la baston qui devrait avoir lieu.

Lucy : C'est une bonne idée je trouve.

Haruhi : Sérieux ? Vous pensez à ça maintenant ?

Baptiste : Holt, lâche Wesker s'il te plaît.

Ailein : Tu risques de te vider de ton sang en plus, donc écoute Baptiste.

Sakana : Pitié !

Se sentant devenir fébrile à cause des morceaux de verre imprégnés dans sa peau intérieur, l'homme énervé lâcha le scientifique fou pour aller se poser sur une chaise, le temps d'être rafistoler pour l'Ange et le Démon.
L’Éminent Physicien qui ne s'était encore nullement exprimer jusqu'à maintenant, s'approcha de son confrère qui était triste d'avoir perdu ses lunettes, et il engagea une conversation bien plus aimable que celle qui venait de se finir.

Sheldon : Excusez moi mon brave.

Albert : Vous voulez aussi me péter la gueule ?

Sheldon : Oh non, sottises, je laisse ça à ces barbares ou à cette chercheuse de la mort dont la principale utilité est d'empoisonner nos vies.

Shiho : Je peux t'empoisonner aussi tu sais !?

Sheldon : Hum, je disais donc que votre expérience me semble bien intéressante et surtout faisable que celle d'origine, visant à réanimer un corps créé à parties de morceaux d'autres corps. Je demanderai même à savoir si vous êtes sûr de votre plan et de recherches ?

Albert : Je n'ai pas encore testé sur un être humain, juste sur des souris mortes depuis un bon moment. Elles sont revenues à la vie par miracle et on même eu une régénération du corps, assez fascinant je trouve.

Sheldon : Une régénération vous dites ? Vous m'intriguez de plus en plus, je ne saurai plus attendre votre démonstration, cher collègue.

Albert : Bien entendu, préparez vous, je met juste l'élément essentiel en place et j'actionne la machine.

Le Docteur Cooper, avec son âme enfantine, se prépara à assister au spectacle. L'animateur du show sortit un concombre de sa blouse et la déposa dans la bouche craquante de la défunte, donnant une impression de mauvais gout.
Ensuite, il se dirigea vers son assistante, juste à coté d'une grosse machine avec un levier. Le tout devant bon nombre de regards méfiants.
Des murmures se faisaient ainsi dans son dos.

Leon : Si ça part en couille, je vous couvre et vous sortez.

Silver : Je regrette d'être venu.

Lucy : T'es qui toi au fait ?

Silver : Mon nom est Silver Shroud, tremblez devant mon chapeau vils vilains !

Lucy : Hein ?

Silver : C'est pour imprécionner désolé.

Shiho : C'est surtout con en fait.

Un bruit se fit alors alors entendre, c'était le toit de la pièce qui était en train de s’ouvrir, révélant les rayons clairs de la Lune. Oui il fait déjà nuit, mais ne même temps je vous avais déjà prévenu.
Curie, habillée désormais d'un ciré jaune, monta tout en haut, alors que le tonnerre grondait et que les éclairs n'allaient surement tarder. Une fois en position, elle se mit en position puis leva un doigt vers un mur, puis un autre de son autre main vers le concombre en bas.
Wesker actionna son levier, un mur dérobé s’ouvrit révélant une partie cachée du labo juste derrière où se trouvait en direction du doigt de la Synthétique, un lit avec quelqu'un de vivant enchaîné dessus.
Baptiste Sixte le reconnut, c'était Justin Hammer, l'un de ses plus grands ennemis personnels et le seul encore vivant, sauf qu'il le croyait encore dans la prison privée de Seagate.
Même si le PDG d'Armacham essayait d'éviter au mieux que du sang coule, il a quand même tuer son père par vengeance, donc l'idée de voir ce rival mourir ne ne dérangerait pas tant que ça, même si il était un peu mitigé à ce sujet.
En tout cas, il y a en a bien un qui voulait pas le voir mourir, c'est lui même.

Justin : Relâchez moi s'il vous plaît ! J'ai une conduite exemplaire en prison, j'ai même un petit ami charmant, alors laissez moi tranquille !

Lucy : T'aurais dû y réfléchir avant de t'allier avec Léviathan, le plus gros nemesis de mon copine, aujourd'hui morte.

Justin : Ils m'avaient promis qu'ils me permettraient de racheter Armacham pour la fusionner avec mon entreprise, ils n'ont pas menti, moi j'avais rempli ma part du marché, c'est tout !

Baptiste : Il a besoin d'être vivant pour l'expérience.

Albert : Oui, mais ne vous en faites pas, c'est bientôt terminé pour lui.

Justin : Quoi !? Vous allez faire quoi !?

Curie : Nous allons transférer ton énergie vitale dans le corps de Erza Josse pour pouvoir la ramener à la vie.

Justin : Mais je refuse ! Vous n'avez pas le droit de faire ça !

Sheldon : Oh mais taisez vous bon sang ! J'aimerai écouter moi !

A ce moment là, un éclair frappa tout droit sur le crane artificiel de Curie, la traversant de par, en part, puis tel un Maître Sith, elle put envoyer les éclairs en direction des deux corps grâce à ses indexes.
L'Ancien PDG de la Hammer Industries hurla de douleur alors que l’électricité faisait du dégât à son intérieur, tandis que le corps d'Erza resta immobile mais commença lentement à retrouver de sa couleur et surtout de ses morceaux.
Quand le courant eut fini de passer, Curie s'effondra, complètement carbonisée de la tête aux pieds. Elle encore une fois avoir besoin de réparation, ça c'était clair.
Justin était bien rôti lui aussi, prêt a être mijoté pour aller avec une bonne sauce au vin. Il était mort, ce qui signait la fin des antagonistes principaux de l'Arc Narratif de Baptiste Sixte.
Pour Erza, elle était maintenant comme neuve, comme si elle venait à peine de mourir, et encore, aucune blessure n'était visiblement sur son corps. Son orteil était revenu à sa place, pareil pour son œil.
Elle semblait endormie, pourtant son ventre restait immobile. Shiho s'approcha d'elle et vérifia son poux, en évitant de regarder son corps qui était quand même charmant, même nue.
Certains et certaines se rincèrent l’œil derrière, c'était le bon moment.
Finalement, la biochimiste de renom fit un non de la tête avant de regarde Wesker droit dans ses yeux de chat.

Shiho : Nada, aucun signe de vie, elle est juste en meilleur état qu'avant, mais le décomposition devrait reprendre son cours.

Sheldon : Mince, toute cette mise en scène pour presque rien.

Baptiste : Faut voir le coté positif, vous pouvez maintenant régénérer des corps en sacrifiant une vie grâce à cette méthode, même si ça ne ressuscite pas la personne.

Lucy : C'est pas ça qui pourra ramener mon Ophelia.

Silver : C'est une mauvaise idée de jouer avec la mort.

Leon : Même si j'ai perdu Ada cette année, je suis plutôt d'accord avec ce qu'il dit.

Haruhi : Alors Wesker, tu dis quoi ?

Albert : Moi je dis...

Il posa ses mains rudes et fermes sur la poitrine à nouveau bien fournie d'Erza avant de la presser pour en savourer la sensation, sensation qu'il voulait ressentir depuis le jour de sa mort où cette idée lui était passée par la tête.
Il n'avait jamais pu le faire, surtout que après sa mort, son corps avait été entre les mains de la Police puis des services funéraires, ne lui laissant aucune occasion de le faire.
Après ça, c'était trop tard, son état ne pouvait déjà plus le permettre. Heureusement grâce à l'expérience de cette nuit, il put enfin réaliser son rêve.

Albert : Pouet pouet !

Ne pensant pas être plus surpris que précédemment, les invités s'étaient trompés en jugeant trop vite cet enfant Wesker qui redoublait d'imagination pour ses conneries.
Holt sentit la colère revenir en lui, plus forte que précédemment, il avait clairement envie de buter ce petit bâtard en face de lui, il était prêt à exploser.

Haruhi : C'était donc ça son but depuis le début ? Je comprends mieux.

Baptiste : C'est vrai que Maxime m'avait parlé à l'époque de quand il avait tenté de toucher les seins d'Erza peut de temps avant sa mort.

Holt : Pour on ne m'en a jamais parlé !?

Baptiste : Maxime m'a dit qu'il l'avait fait.

Ailein : Faut croire que non.

Sakana : Si vous voulez tuer Albert, vous avez mon feu vert.

Albert : Pouet Pouet !

Shiho : Oh il va pas se...

Erza : Camion !

Shiho : ... taire ?

Un poing s'enfonça dans la face ridée de l'homme en blouse qui vola en arrière, perdant quelques plombages au passage, et finissant aussi cassé que Laura ou Curie, juste à coté de Gilbert.
Une Erza, visiblement pas choqué d'être complètement à poil, s'étira un bon coup en baillant avant de se frotter les yeux en regardant un peu aux alentours.

Erza : On peut me dire où je suis là et c'est quoi tout ce bordel ?

Elle remarqua alors une personne en particulière en se tenant à coté de son Holt, quelqu'un dont elle se rappela alors sa présence dans ses derniers souvenirs. C'était Ailein Bartley qui l'avait attaqué, et tué mais elle ne le sait pas ça.
Elle eut la bouche pendante en la voyant, juste avant de se serrer les dents. Ses poings firent de même, et ses yeux virèrent rouge.

Erza : Toi !

Elle posa la plante de ses pieds à nouveau frais sur le sol qui l'était bien plus, elle se leva juste après, lentement, en se stabilisant car ça faisait un moment que son corps ne s'était pas déplacé.

Erza : Éloigne toi de Holt salope !

Elle voulut foncer vers sa cible pour l'égorger, là, maintenant.
Malheureusement, comme dit juste avant, son déplacement était vraiment rouillé et elle se vautra bien vite au sol, incapable de marcher sans s'étaler pour l'instant.
Holt et Baptiste, les plus proches, vinrent l'aider en la portant à nouveau jusqu'à la table où la vie lui était revenue. Sentant qu'elle était en trop, Ailein fit un regard à son petit copain pour lui dire de s’occuper de la suite, tandis qu'elle quittait la pièce, accompagné par Silver qui avait envie d'aller aux toilettes.
Une conversation plus intime pouvait avoir lieu.

Erza : C'est quoi ce délire ? Pourquoi je n'arrive pas à marcher ?

Holt : Erza, ce que je vais te dire va te faire un choc, alors tu dois être prête à l'entendre.

Erza : Je vois pas ce qui pourrait être choquant, à part le fait que j'ai été dans le coma pendant de nombreuses années ou que je sois carrément morte.

Celle qui d'après sa fiche de perso était surnommée Dogegera remarqua la réactions de tous les persos encore présents et conscients dans la pièce. Elle comprit instantanément qu'elle avait soulevé le bon point.
Elle passa d'un air blasé et froid, à un visage confus et horrifié. Rare étaient ceux qui avaient pu voir cette tête là de sa part. Holt et Ailein en faisaient partis.

Erza : Je... je... je suis morte !? Depuis combien de temps !?

Holt : Un peu plus de deux ans maintenant, nous sommes le 31 Octobre 2017 aujourd'hui Erza.

Erza : Oh non, je...

Sheldon : Si je peux me permettre de vous interrompre, je pense que cette expérience est un véritable succès, il faudrait que je...

Tous Sauf Erza : La Ferme Sheldon !

Erza : Attendez, une expérience ? Laquelle ?

Holt : Celle qui vient de te ramener à la vie, tout en régénérant les cellules de ton corps.

Erza : Je... je... je... je vais avoir besoin de temps pour digérer ça.

Holt : Je comprends, ma mandarine.

Et encore, elle ne savait pas tout ce qui s'est passé durant son absence. Elle ne semblait pas non plus se souvenir de la rencontre qu'elle avait fait avec Holt entre les deux mondes l'année précédente.

1 Novembre 2017

Toujours le Même Endroit

La nuit suivante, Wesker actionna à nouveau le levier magique, faisant apparaître la partie cachée du labo où cette fois ci était attaché sur une table, Geku, le Yakuza Bourré de la Main qu'il avait rencontré lors d'une précédente aventure.
Sur l'autre table, celle centrale, était allongée le corps plus très frais d'Ophelia Sarkissian qui allait surement être l'objet de résurrection du jour, ou plutôt de la nuit.
Le scientifique pas si fou que ça se tourna alors vers une figure féminine pas loin de lui..

Albert : Tout devrait bien se passer.

Lucy : J'espère.

On dirait qu'il y a avait quelqu'un d'autre qui était au courant du projet de Wesker, peut être même qu'elle était celle qui avait fait accélérer les choses.
Qui sait ?
avatar
Curie
Anciers
Anciers

Messages : 254
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] She's Alive ! [Terminé]

Message  Lucy Dodgera le Mar 24 Oct - 22:58

Belle fic
avatar
Lucy Dodgera
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 147
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] She's Alive ! [Terminé]

Message  Curie le Mar 24 Oct - 23:15

Merci beaucoup !
avatar
Curie
Anciers
Anciers

Messages : 254
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FIC] She's Alive ! [Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum