[RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Claire Redfield le Ven 27 Oct - 11:54

20 Août 2016

Etats Unis; New York City; Manhattan; Tribeca

Au 1st Precinct de la NYPD, une réunion privée avaient lieu dans une salle de réunion au 1er étage de cette station de police où 6 individus des forces de l'ordre se trouvaient, dont 1 du milieu fédéral. C'était l'Agent Dennis Abbott du FBI, normalement basé à Houston au Texas, mais qui a été envoyé aussi loin de son territoire pour diriger les opérations concernant le mystérieux Etranger. C'est lui aussi qui commandait les autres sous la direction de la Homeland Security à Boston.
Il avait réunion en ce début de soirée, alors que le ciel passait à l'orange, les 4 meilleurs éléments de la NYPD qui étaient actuellement disponibles, donc pas tous sont présents, notamment Misty Knight qui est en vacance, mais ceux dispos le sont.
Dans les 4 présents, nous avons le Detective Oscar Clemons du Bureau des Narcotiques du 7th Precinct au Lower East Side qui un vieux dans le métier, même si n'a jamais pu vraiment monter en grade, en même temps c'est surement l'un de moins corrompus en ville qui veut toujours faire son boulot comme il le faut, quitte à l'attirer les foudres de ses collègues.
Nous avons aussi le Sergent Brett Mahoney du Bureau des Homicides du 15th Precinct à Hell's Kitchen qui s'entend bien avec tout le monde et qui a déjà eu l'occasion de collaborer avec tous ses collègues présent dans la pièce au moins sur 1 affaire. Celui qu'il connait le plus c'est Clemons, ils sont tous les deux plutôt sarcastiques, même si Oscar est plus sérieux et cynique que Brett qui canalise son sarcasme dans de l'humour.
Après ça, vint au tour de Martin Soap du Bureau des Gangs du 24th Precinct à Manhattan Valley, plutôt maladroit, il fut pendant dirigeant d'une Team Spéciale pour capturer le Punisher dont il était le seul membre au passage. La quasi-totalité des bons flics étant du coté du Frank Castle, hormis Clemons par exemple qui craint que ce justicier puisse se mettre à tuer des innocents un jour.
Pour finir, il y avait le Captain Strieber du Bureau de Contre-terrorisme qui était celui dans le lot qui connaissait le mieux les deux individus dont on allait parler car il a des dossiers sur eux dans le cadre de son job.
L'Agent du FBI était épaulé par l'Inspectrice Priscilla Ridley qui était en charge de cette station de police et qui était celle qui avait demandé à tout ce beau monde de venir dans ces locaux afin du discuter du cas de Ling, le célèbre cyberbioterroriste.
Maintenant que tous étaient présentés, le show pouvait débuter.

Dennis : Si je vous ai tous réuni ce soir par le biais de l'Inspectrice Ridley, c'est pour parler de l'Individu surnommé Ling dont vous devez avoir entendu parlé.

Oscar : Excusez moi ?

Dennis : Oui Detective... ?

Oscar : Clemons. Pourquoi somme nous là ? Ling est certes un dangereux individu, mais il n'a fait aucune victime à New York pour l'instant, contrairement à celui que les médias considèrent comme son rival, le mystérieux Etranger plus si mystérieux que ça, et que je crois, vous protégez.

Dennis : C'est exact mais Monsieur Poitou n'est pas le sujet d'aujourd'hui, i la la Protection de notre gouvernement, et le Président lui même veut faire en sorte que ses ennemis ne l'atteignent pas.

Martin : Mais comme le disait Ozzy, pour quoi nous ?

Oscar : C'est très simple.

Brett : Ils planquent l'Etranger à New York ?

Oscar : Bingo.

Dennis : Ecoutez, là, c'est de Ling que l'on parle, nous devons nous en occuper en priorité, mais pour se faire nous avons besoin des meilleurs éléments de cette Police pour pouvoir coincer les hommes travaillant et pour Ling et nous permettre de l'arrêter.

Oscar : Je crois que vous vous êtes planté de personnes, si voulez couvrir un pourri d'un autre pourri, faut demander aux Detectives Blake & White, nous on arrête les pourris. Donc tant que le Mystérieux Etranger n'est pas arrêté, je ne le protégerai de rien car je le considère comme en liberté et donc une menace pour les citoyens de cette ville.

Brett : Je suis d'accord avec toi.

Oscar : Sur ce, si ça ne vous dérange pas, j'ai d'autres à chats à m'occuper.

Brett : Pareil.

Les deux hommes se levèrent et quittèrent la pièce, réduisant le nombre de moitié.

Priscilla : Je vous l'avais dit.

Dennis : Et vous, vous comptez être aussi peu coopératif.

Strieber : Je soutiens ceux qui viennent de partir au sujet du fait que Gill Poitou en liberté, ça ne me plait pas, mais ne rien faire au sujet de Ling, ne me plaît pas non plus. Donc si je peux en mettre un derrière les barreaux, c’est mieux que rien.

Martin : Et puis Ling est plus dangereux que l'autre criminel de mon point de vu, ça doit être la priorité.

Dennis : Bien, je suis content qu'on avance enfin dans le dialogue.

Priscilla : Je vous laisse faire le reste.

Alors que tout semblait de calmer dans l'enceinte du lieu de loi, à l'autre bout d'un fils invisible, quelqu'un écoutait la conversation en silence, assis du coté passager d’une voiture à l'arrêt. C'était Frank Castla, alias le Punisher, l'homme qui aimer nettoyer les rues à sa manière et qui avait des alliées dans la Police.
Au volant se trouvait Claire Redfield qui écoutait Envole-moi de Jean-Jacques Goldman grâce à une cassette de l'autoradio dont Gilbert Montagné avait soigneusement choisi les chansons dessus. On peut dire qu’elle accrochait sur ces artistes qu'elle ne connaissait pas auparavant.
Sur la banquette arrière, une silhouette aux yeux dorés termina de fumer sa clope et jeta le mégot par la fenêtre, avant de profiter de l'air plutôt frais du dehors malgré la période de l'année où il faisait très chaud.
Finalement, après plusieurs minutes de d'écouter, celui possédant un crane de mort sur son tee-shirt, rangea son matériel d'écoute puis s'adresser aux autres de façon claire, distincte et précise.

Frank : On a toutes les infos, allons au point de rendez vous.

A ces mots, Claire appuya sur l'accélérateur pour partir d'ici au plus vite.
avatar
Claire Redfield
Arrivants
Arrivants

Messages : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Ailein Bartley le Ven 27 Oct - 15:29

Manhattan; Midtown

Assises sur un banc du Bryant Park où des enfants et chiens jouaient entre eux, et où les pigeons mangeaient le pain des vieux, se trouvaient Lucy Dodgera et Ailein Bartley qui était actuellement dans le corps d'Ophelia Sarkissian la copine de la première.
Silver Shroud était aussi dans le coin, s'occupant de faire le guet dans le cas où ils seraient repérés, et donc il n'était pas visible pour l'instant. Les laissant toutes les deux entre elles.
Celle qui avait le béguin pour Holt Valentine sentait que le courant ne passait pas avec la mercenaire qui l'avait dévisagé depuis qu'elle était là, surement dû au fait qu'Ailein avait volé le corps de sa Ophelia. Ça n'a pas de quoi la rendre joyeuse.
Toutefois, notre héroïne avait bon cœur et voulait tenter de la rassure, histoire de calmer les tensions qu'il pouvait y avoir.

Ailein : Je te promet que dés que je peux avoir mon propre corps, Ophelia te reviendra. Même si ça ne sera pas simple, il faut d'abord que je remette les pièces du puzzle dans l'ordre avec l'aide de Holt.

C'était dit, maintenant elle attendit de voir si Lucy avait quelque chose à y répondre ou pas.
avatar
Ailein Bartley
Arrivants
Arrivants

Messages : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Jackie Estacado le Ven 27 Oct - 15:52

Manhattan; Financial District

L'Hôte du Darkness résidait au 40 Wall Street avec sa compagne Jenny Romano, où se succédaient aussi pour le garder ses hommes de mains, notamment les plus fidèles. Les autres, ils les laissaient s'occuper de garder son territoire si l'on peut dire.
Sa famille à Jackie était l'une des plus anciennes encore debout dans cette ville éclairée, mais il ne s'en vantait pas, et c'était seulement parce qu'il n'avait pas de meilleur choix de job, qu'il gardait celui de Parrain de la Pègre. Il était aussi l'un de ceux pour qui Wilson Fisk, l’arbitre des mafieux, appréciait le plus, il faut dire que l'Imperturbable Estacado contribuait beaucoup à la stabilité de la criminalité récente à New York.
D'ailleurs, tant qu'on parle de leur relation, le Caid avait demandé à le rencontrer ce soir et ils avaient organisation un rendez vous à l'appartement de luxe de l'italien vers 18 heures. Jackie en informa sa compagne qui se prépara pour accueillir les invités et surtout à s'attendre à ne pas voir son copain de la soirée. Elle espérait pouvoir l'accompagner sur cette mission.
L'heure venue, le grand chauve fut à l'heure, il arriva de l'ascenseur accompagné de son fidèle bras droit, James Wesley, et de son meilleur garde du corps, Francis. L'un des homme de mains du Darkness, Vinnie, s'occupa de prendre leur vestes tandis que les hôtes de mains descendaient l'escalier principale de la maison.
Après un serrage de main et quelques bises à l'européenne, on put parler sérieusement.

Wilson : Cet endroit est toujours aussi bien entretenu à ce que je vois.

Jackie : Il le faut, pour impressionner ceux qui viennent.

James : Est ce que vous avez une idée de pourquoi Monsieur Fisk a demander à vous voir ?

Jackie : Peut être à cause de cette rumeur au sujet d'un Mystérieux Etranger qui serait caché en ville. Les rues sont méchamment agités depuis.

Jenny : Même quelqu'un comme le Punisher pourrait se retrouver déborder.

James : Je vois que nous n'aurons pas besoin de nous perdre dans les explications.

Wilson : Messieurs Gill Poitou et Ling se jouent à un jeu qui n'a pas sa place dans cette ville. Surtout que j'ai récemment annoncé ma décision de vouloir devenir Maire de la ville, ce donc une bonne chose de les voir disparaître avant que je prenne officiellement la tête de la ville.

Jackie : Je dois juste les éliminer eux deux c'est donc ça ?

Wilson : Oui, sans victimes innocentes et de façon discrète.

James : Pour quelqu'un qui se fait surnommé le Darkness, ça devrait plutôt facile.

Jackie : C'est dans mes cordes en effet.

Jenny : Pourrais aussi être de la partie ?

Wilson : Il y a assez de cibles pour cela, bien sûr.

Jackie : Maintenant que ça c'est dit, voulez vous manger quelque chose avant de repartir ?

Wilson : Pourquoi pas, j'ai une faim de loup.

Jenny : C'est par là.

Le Darkness et l'Angelus les accompagnèrent jusqu'à la salle à manger, car c'est toujours bien de manger un peu avant de partir tuer des vilaines personnes.
avatar
Jackie Estacado
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Lucy Dodgera le Dim 5 Nov - 22:47

Ailein : Je te promet que dés que je peux avoir mon propre corps, Ophelia te reviendra. Même si ça ne sera pas simple, il faut d'abord que je remette les pièces du puzzle dans l'ordre avec l'aide de Holt.

Lucy: Ouais ta intérêt de regagner ton propre corps et vite, sinon je me demande ce que fout la personne dont Holt ma parler, sa fais au moins 20 bonne minute que long attends son arriver
avatar
Lucy Dodgera
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 140
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Ailein Bartley le Dim 5 Nov - 22:59

Ailein était plutôt surprise par la remarque de Lucy.

Ailein : C'est trois personnes que nous attendons, et ils ne devraient plus tarder.

Elle tenta alors de réparer Silver Shroud, en vain. Il s'était bien caché.

Ailein : Je trouve ce Silver bizarre, surtout ça façon de parler. Elle le rend pas du tout crédible je trouve, après ce n'est que mon avis.

Un soupir sortit de sa bouche, et encore, elle n'avaient pas vu les trois autres personnes envoyées par Holt.
avatar
Ailein Bartley
Arrivants
Arrivants

Messages : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Lucy Dodgera le Dim 5 Nov - 23:41

Lucy rigola a cette remarque,

Lucy:Je pense que ce type a du trop regarde de film des police des années 30 et a voulu refaire pareil

Comme dit le proverbe" quand on parle du loup en en vois la queue" Silver apparu comme par magie accompagner jusqu'à nos deux femme, pui il retouna a sa cahcette sans dire ou elle etat car Lucy et aILIEN NE SVAIS MEME PAS

L'un des trois homme pris ensuite la parole

???: Bonjour je me nomme Henri voici David et Jean-Postal

David : Bonjour

Jean-Postal: LAlilolu

Henri: Nous sommes les trois personne qui vont vous aides pour coincer le mysterieux etranger, mais d'habord nous devon nous assurer que le lieux es sur
avatar
Lucy Dodgera
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 140
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Ailein Bartley le Dim 5 Nov - 23:55

Ailein était surprise de ces trois personnes, elle s'était attendu à quelque chose de différent.

Ailein : Je ne sais pas, il y a peut être un peu trop de monde, on pourrait aller ailleurs pour discuter.

Tout le monde semblait d'accord pour ça et ils se rendirent donc un lieu avoisinant où ils pourraient parler en sûreté.

(Je continue avec Claire)
avatar
Ailein Bartley
Arrivants
Arrivants

Messages : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Claire Redfield le Lun 6 Nov - 0:12

Un van noir s'arrêta devant le Bryant Park où il y avait déjà pas mal de monde.
Deux flics faisaient leur ronde en mangeant des hot dogs, l'un ayant versé un peu de ketchup sur son uniforme comme un gros sale et l'autre qui avait chaud et qui se ventilait avec sa casquette.
Un couple était installé sur un banc en train de s'embrasser à la française, le mec prenait les cuisses de la dame qui elle lui prenait son cul. Mais est ce que tout ça allait durer ? Pas sûr.
Il y avait aussi une jeune maman avec un landau, en train de causer à son bébé en l’abritant du soleil qui tapait dur, même en ce début de soirée. Heureusement, il ne sera bientôt plus là.
Aucun signe de crapules ou d'individus dangereux, Castle fit signe à Claire qui était au volant qu'elle pouvait arrêter le moteur et qu'ils pouvaient sortir, le tout ne un regard.
Heureusement que son frère Chris lui avait appris ce genre de signe, sinon elle n'aurait pas été dans la merde;
Le troisième passager resta à l'arrière pour s'allumer à nouveau une clope car il attendait que celui qui était chargé de faire le guet vienne les chercher pour les mener aux autres. C'était ce qui était stipulé dans le message de Holt Valentine.
Frank fut le premier à sortir, toujours avec son crane de mort en guise d’écusson sur son tee-shirt blindé et avec son manteau en cuir qui lui donnait un look cool et reconnaissable face à ses ennemis. C'était aussi pratique et confortable.
A peine il eut quitté son véhicule qu'il attira le regard des deux policier qui passèrent juste devant à ce moment là et qui comme tous les flics de New York le connaissaient bien. En effet, c'était à New York que le Punisher avait commencé sa Guerre contre le Crime, ce qui faisait qu'il était très populaire chez la Police car il faisait ce que eux ne pouvaient pas faire.

Policier Sale : Hey Castle, tu viens encore chasser de la vermine ?

Policer Propre : Si t'as besoin de nous, on ne sera pas loin.

Frank : J'y penserai, bon appétit.

Ceci fait, Claire qui était sortie de son coté, vint le rejoindre.
Ensemble, ils cherchèrent l'ami de Holt qui se nommait Silver Shroud d'après son message et qui ne devrait pas être loin.
Il fallait l'espérer. Pourtant une mauvaise intuition vint perturber notre vétéran au sang chaud.

Frank : Quelque chose ne va pas, va prendre ton arme et protège le véhicule avec le Synthétique, je pars ne éclaireur.

Claire : OK, j'espère juste que tu as tort.

Il s'avança le long de l'allée en gardant un FN TPS sous le manteau pour se défendre en cas d'attaque surprise.
Il n'est pas assez con pour y aller sans être armé.
avatar
Claire Redfield
Arrivants
Arrivants

Messages : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Le Mystérieux Etranger au Clair de Lune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum