[FIC] In My Veins [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FIC] In My Veins [Terminé]

Message  Gilbert Montagné le Mer 1 Avr - 21:51

12 Avril 2015

Océan Atlantique; Île Zarick

C'était le grand jour pour Esmaraldine et Gilbert Montagné, le jour de leur mariage.
Zarick allait jouer le rôle du maire/prêtre tandis que la cérémonie se déroulera sur son île, une estrade et des bancs avaient été préparé pour l'occasion.
Les invités présents se jour là étaient Holt Valentine; Maxime Moulin; Sandra Bullot; Clint; Agrid Crunnigan; Barry Burton; John Kerry; Léon Scott Kennedy; Adrien Normikwawal; Anne-Marie Duclaire/Normikwawal; Jack Cortis; Anna du GIPN de Strasbourg; Javier l'ancien bras droit de Carmine Millione; Yegor Petrovic; Plamen; Cole Freeman; Erza Josse; Ada Wong; Stive Poppel; Travis Grady; Xanon; Davy Mourier; Indila; Jésus de Nazareth et même Andrew Belle, un chanteur américain, qui était là pour interprété un de ses tubes; In My Veins, comme chanson de mariage.
Gilbert était déjà en place près du prêtre et il écouta les conversations des autres en attendant l'arrivée de sa belle.

Adrien : J'espère que ce ne sera pas comme au précédent mariage, en rentrant on avait trouvé la baby-sitter allongé sur la table basse avec le ventre ouvert et les mômes couverts de sang roulés en boule dans un coin et traumatisé.

Anne-Marie : Aucun risque, celle là n'est pas dépressif.

Jack : Bon il y a un alien, Jésus et même John Kerry à ce mariage, où suis je encore tombé ?

Jésus : Paix et amour à vous et vos futurs enfants.

Cole : Ta mère serait fier de toi.

Maxime : Tu le connaissais Gilbert ?

Sandra : Ouais on s'est rencontré durant une mission qui impliqué des robots méchants, des fascistes timbrés et ça.

Xanon : Bonjour !

Elle arriva d'une façon inattendu et surprenante, la mariée avec sa longue robe blanche qui flottait littéralement dans les airs.
Elle était vraiment éblouissante et resplendissante. Gilbert bavait sur ses chaussures tellement cette beauté le subjugué.
Oui c'est une canne et alors ? Elle a pas le droit d'être jolie ?
Elle se posa devant lui et Zarick prit la parole.

Zarick : Vous pouvez embrasser la mariée.

Gilbert : Hein !?

Zarick : Ah ouais merde le discours. Bon vous êtes tous les deux consentants, vous vous aimez à la folie, c'est cool, allez putain les alliances ! Ouais vous pouvez embrasser la mariée.

Gilbert : C'est un peu rapide je trouve.

Zarick : EMBRASSE LA JE TE DIS !

Gilbert : T'es plus cool d'habitude.

Zarick : Il y a les Lwa qui me font chier, c'est pour ça.

Gilbert embrassa donc langoureusement sa femme et miracle !
Une lueur blanche scintilla au centre de la canne et elle se métamorphosa en jeune femme (Nouvelle Apparence).
Tout le monde était étonné sauf notre sorcier vaudou qui prit la parole en créole haïtien que seule Esma connaissait.

Zarick : Lè yo bay yon bo nan renmen vre fè sou yon objè vodou, yon sèl sa a vin moun. (Quand un baiser d'un amour véritable est fait sur un objet vaudou, celui ci devient humain) Tu peux tabasser le marié.

Esma : Avec plaisir !

Elle se jeta sur son conjoint et lui fit une clef de bras sous les applaudissements des invités tandis que Andrew chantait sa chanson.
Le mariage s'était parfaitement déroulé, sans encombre et Gilbert put fêter correctement sa nuit de noce.
Ce soir là, Esmaraldine était tranquillement entrain de roupiller mais Gilbert était quand à lui dehors encore entrain de contempler le ciel étoilé et l'autre île.
Il ne savait pas pourquoi mais il avait une étrange envie d'y retourner, il n'y était pas allé depuis la mort de sa femme et des autres personnes ce jour là.
Il emprunta alors la bateau de Zarick sans sa permission car il se faisait tard et se rendit là-bas.
Une fois à quai il posa ses pieds sur le bois usé par les ans et regarda devant lui sans but comme si il était possédé par une force invisible.
Il passa à coté de l'endroit exacte où avait rendu l’âme son ex et aperçu au lieu, là où avait eu lieu le banquet le jour du drame, une faille du même type que celles menant à l'Inframonde.
Ses yeux devinrent rouges et une étrange lueur noir entoura son corps, il prit la parole avec une voix plus grave et rauque que d'habitude.

Gilbert : C'est bientôt l'heure les amies, l'heure de la fin de l'humanité.

Il commença à rire machiavéliquement.
Il n'était clairement plus le même, et ce qui était sur c'est qu'une catastrophe allait bientôt avoir lieu.
avatar
Gilbert Montagné
Admininstrateurs
Admininstrateurs

Messages : 933
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum