[FIC] Second Passage [Terminée]

Aller en bas

[FIC] Second Passage [Terminée] Empty [FIC] Second Passage [Terminée]

Message  Shiho Miyano le Mar 2 Avr - 20:46

25 Novembre 2015

Japon; Tokyo; Repaire Leon

Le temps sont durs pour Shiho, désormais connu de tout le quartier comme Ai Haibara.
Néanmoins, elle trouve le moyen de profiter de sa vie, malgré l'ombre des corbeaux planant au dessus de sa tête.
Elle doit ça au trio inoubliable, presque insupportable qu'elle doit se coltiner à l'école, mais aussi à trois amies qui sont auprès d'elle de leur mieux et qui fournissent un coup de main en faisant parti des alliés pour la lutte contre ses démons.
Nous avons :
- Lucy Dodgera, la mercenaire blonde qui est toute choupinette même quand elle est énervée et qu'elle te tranche un bras à coup de lame mouvante.
- Leon Kennedy, l'agent secret le plus connu des Etats Unis qui en a bravé bien des dangers au cours de sa vie, et dont la caboche refermer tout autant de traumatisme, y compris pour son premier jour en ville.
- Baptiste Sixte, l'ancienne chef des Avengers et actuel PDG d'Armacham qui a simulé sa mort auprès de ses ennemis afin de mieux les surveiller.
D'ailleurs, alors que les 21 heures approche, les deux premiers sont en conversation avec le jeune scientifique via webcam avec une connexion sécurité pour éviter que le pire arrive. D'ailleurs, notre petite chimiste a retrouvé sa taille d'origine pour l'instant car elle a avalé plus tôt dans la journée un antidote temporaire de sa propre concoction.
De son coté à elle il fait nuit, mais pour eux c'est le matin et l'aprem de la même journée.
C'est en train de parler série française de l'internet alors glissons nous un peu dans la conversation.

Lucy : Je vous jure, il faut les voir, et dans l'ordre même si la seconde est un spin off, car vous rateriez de bonnes références.

Shiho : C'est quoi les noms déjà ?

Lucy : "J'ai jamais su dire non" et "La Théorie des balls".

Leon : Rien que les titres, ça donne envie.

Lucy : J'espère qu'il y aura une suite, même si c'est encore un spin off !

Shiho : J'ai déjà vu "Les Opérateurs" de François Descraques et Slimane-Baptiste Berhoun qui me rappelle beaucoup ma vie.

Leon : Je crois que la commune de Holt avait rencontré ce Slim mais que ça s'était mal fini.

Lucy : Bon dans les classiques nous avons "Le Visiteur du Futur", la "Flander's Company" et "Noob".

Shiho : J'ai vu les trois et mon préféré est celui du milieu, c'est plus mon genre.

Leon : J'ai juste entendu parlé de Noob, mais c'est pas des films ?

Lucy : Si maintenant.

Leon : Ils ont bien réussi avec leur série, c'est bien pour eux.

Lucy : Allez tant qu'on est dans l'ambiance, je vais vous faire écouter un peu de Hard Musette !

Shiho : Je m'attends au pire.

Leon : Vous en sortez de ces noms.

"L'Amour c'est comme un Bilboquet" chanté par Christophe Barberon se lance.

Lucy : Voilà, vous pouvez l'écouter !

Shiho : J'accroche au style.

Leon : C'est quoi la Creuse ?

Shiho : Un trou paumé en France.

Lucy : L'équivalant de chez nous d'un de vos déserts à la con où juste des péquenauds y vivent.

Leon : Je vois le genre, le genre où il fait pas bon de s'y paumer.

Shiho : Sauf que là j'ai dû mal à voir un film d'horreur un peu classe s'y dérouler.

Lucy : C'est clair, même les tueurs en série n'osent pas y vivre.

Shiho : Pas comme les Vosges, pire que les Monts Arklay niveau ambiance horrifique.

La porte s'ouvre, interrompant la femme qui arrive enfin à voir positif dans les merdes qui lui tombent dessus.
Ce n'est pas Zarick qui fait son apparition, oh que non, à son plus grand désarrois.
Un homme, de violet vêtu, fait courtoisement son entrée avec un sourire charmeur.
Pensant à un membre de l'organisation noir qui l'avait retrouvé, elle est loin de se douter de qui il s'agit.

Homme : Ferme ton ordinateur.

Elle referme son portable au nez de ses amies qui s'inquiètent en voyant sa tête et en entendant cette voix qu'ils ne reconnaissent pas. Autant dire qu'ils vont tenter d'agir, bien que trop tard.
Désormais une marionnette de ce maître des fils, notre héroïne ne peut que suivre ses ordres sans broncher.

Homme : Souris.

Elle sourit de ses belles dents et lèvres courbées comme il le faut, ni trop grandes, ni trop courtes.

Homme : Tu me connais ?

Shiho : Non.

Homme : Appelle moi Killgrave, avec deux L, même si l'on me nomme communément l'Homme Pourpre.

Shiho : Pourquoi ce nom ?

Il sourit, puis sa peau devient de cette fameuse couleur qu'il vient de mentionner, lui donner un petit coté alien.

Killgrave : Déshabille toi entièrement et offre toi à moi.

Elle retire d'abord son haut puis ce qui a en dessous, avant de s'attaquer au reste du corps, le tout avec une joie forcée qui cache en vérité une terreur profonde, lui rappelant les mauvais souvenirs d'une relation toxique d'antan.
Ce type à l'accent anglais s'approche d'elle tel un prédateur qui examine sa proie avant de la dépecer vivante.

Killgrave : Tu es ravissante, Gilbert en a de la chance.

Shiho : Il en a.

Killgrave : Si je te touche là, ça te fait plaisir ?

Shiho : Je... Oui ça me fait plaisir.

Killgrave : Bien, passons à l'étape supérieur et tu as intérêt à jouir.

Shiho : Je jouirai.

Cette scène malsaine se termine là pour vous, mais pas pour elle.

26 Novembre 2015

Japon; Osaka; Planque Organisation Noire

Une Porsche 356A noire aux vitres teintées et au volant du coté gauche se trouve garé devant un entrepôt appartenant à une société écran de venet de crustacés. A l'intérieur, dans une salle isolée, trois hauts membres de cette société secrète sont en train de discuter ensemble.
Il s'agit de :
- Gin, un gars au regard foudroyant et aux longs cheveux argentés qui est moins sympathique que Sephiroth.
- Bénédictine, une garce aux courts cheveux blonds qui a plusieurs cicatrices sur le visage marquant son passé.
- Cédratine, l'une des meilleurs assassins de ce groupe international qui a un humeur particulier.
C'est la dame en particulier qui est en train de causer, racontant notamment une vieille mission qui avait duré plusieurs années, mais laissons la vous l'expliquer mieux que je ne puisse le faire.

Bénédictine : Quand même, ça me manque un peu justement tout ça, bosser en taupe au sein du gouvernement français, je pouvais un peu plus me lâcher sur le terrain sans forcément devoir être discret. C'est ça qui était cool, car si ça merdait ça leur tombait dessus et moi je me faisais passer pour morte pour revenir ici.

Cédratine : C'est un peu ce que tu as fait.

Bénédictine : C'est pas faux, mais en même temps c'était du n'importe quoi sur la fin, avec la pression de la Famille Clean, les conneries de Del Soluce et ces histoires de robots. Je suis juste déçue de ne pas avoir pu tuer de mes propres mains Souledge et Titania.

Gin : Je comprends.

Cédratine : Au moins ils sont morts, même si c'est vrai que c'est pas pareil.

Bénédictine : Merci Crisis.

Cédratine : Vous étiez combien dans la Cobratoile au total ?

Bénédictine : Six au début, une dizaine à la fin, sauf que je ne me rappelle plus du chiffre exact puisque je m'en foutais de la plupart des nouveaux venus.

Cédratine : Il reste qui à présent ?

Bénédictine : Hormis moi, juste deux personnes normalement. Ange et Lightning, que je ne peux pas piffer. J'étais contre leur intégration à la base, l'une étant une raclure de ces illuminés et l'autre étant une pouffe humaniste, sauf les politicards ont fait les sourds.

Cédratine : C'est quand déjà que cette organisation a été créée déjà ?

Bénédictine : 2001, suite à la montée du terrorisme, avec évidemment le 11 Septembre. C'est la réponse français à ça, là où la réponse américaine a été la Homeland Security. Tout le monde pense, je sais pas pourquoi, que notre groupe a été créé en 2005.

Cédratine : Les gens sont juste cons, c'est tout.

Bénédictine : La Guerre contre la Terreur est toujours en cours aujourd'hui, et ça craint de plus en plus, même pour notre cul.

Gin : Anokata est très préoccupé par ça en ce moment, il va fal...

A ce moment là, son fidèle bras droit le coupe dans sa phrase en arrivant avec un visiteur que personne n'attendait, surtout que sa couleur de peau non ordinaire n'aidait pas à l’accueillir, bien qu'ils ne soient pas spécialement raciste.
Cependant, un seul mot de sa part suffit à les clouer sur place.

Killgrave : Halte !

Mécontents, ils doivent cependant lui obéir, malgré l'envie pressante de lui trancher la gorge à ce connard.

Killgrave : Je viens ici pour deux choses.

Il fout une torgnole surprise à Gin, ce qui signerait l'arrêt de mort de n'importe qui.

Killgrave : Il y a ça, et le fait que j'ai fait un remake de ta relation passée avec Shiho Miyano, en plus rapide.

Gin : Elle est morte.

Killgrave : Ferme là, quand j'aurais besoin que tu parles, je te demanderai de l'ouvrir. Regarde ça plutôt.

Il lui montre sur un téléphone qui n'est le sien, un selfie de lui et la métissée qui s'embrassent passionnément.
L'ancien soldat de UNIT range ensuite le portable pour sortir une touffe de cheveux auburn arrachés qu'il donne au type qu'il a baffé, non sans une certaine hauteur dans son attitude.

Killgrave : Tu es à la traîne, elle a réussi à survivre et est actuellement en train de tous vous pisser dans l'ombre avec des alliés, sans que tu ne t'en rendes compte. Si je n'étais pas là, dans trois mois, votre organisation serait finie.

Vodka : Pourtant, on l'av...

Killgrave : Zip toi aussi ! Je vais vous donner deux indice car sinon le jeu n'en vaudra pas la chandelle. Allez voir du coté de l'Agent Kennedy et du Poussin Jaune qui se nomme Lucy Dodgera. Comme ça, je vais pouvoir observer ce match de mon coté, pénard. N'essayez même pas de me retrouver, ce serait creuser votre propre tombe.

Il tape alors dans ses mains en rigolant un peu.

Killgrave : Pleurez comme des gros bébés pendant une ou deux minutes !

C'est ce qu'ils font, cassant toute intimidation qu'ils pouvaient avoir.
Fier de son coup, l'Homme Pourpre finit par se casser en passant à coté des corps de plusieurs personnes anonymes de cette société secrète qu'il avait fait tuer juste pour son petit amusant.
Après une telle rencontre, dur de croire que lui et Gin deviendront des alliés plus tard.
Faut croire que la rancune contre les Avengers sera plus forte que la leur.
Shiho Miyano
Shiho Miyano
Anciers
Anciers

Messages : 134
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum