[FIC] Visite au Boulot [Terminé]

Aller en bas

[FIC] Visite au Boulot [Terminé]

Message  Kevin Ryman le Mer 6 Sep - 15:36

6 Septembre 2017

Etats Unis; New Raccoon City; Commissariat

Une légère brise rafraîchissait l'air plutôt chaude de ce milieu de journée alors que la météo avait prévu de la pluie.
L'ambiance en ville était sereine pour l'instant, et pas de nouvelles grosses menaces avaient pointé le bout de leur nez.
C'étaient les autres qui morflaient pour changer.
Le dernier vrai truc en date était quand les Avengers ont découvert que la moitié de leur membres avaient été remplacé par des robots, des LMD.
Les gens sont devenus plus paranos suite à ça, et même des meurtres ont été commis par des personnes sans histoire qui pensaient qu'un de leur proches était désormais une machine.
Heureusement la tension s'est apaisée quand les autopsies ont révèle que seuls des humains étaient morts.
Malgré tout, une Secte Conspirationniste appelée les "Vengeurs Humains" s'est formée en ville et veut protéger la nation de cette invasion robotique et ils ont commencé à se rependre un peu partout dans les différents Etats des USA.
Pour le moment, ils ne sont pas une vraie menace, mais dans le futur, ce sera peut être le cas.
Ce n'est pas ce qui empêcha Rita Ryman, la femme de Kevin qui avait prit son nom en l'épousant, de lui rendre une petite visite dans le cadre du travail.
Elle lui avait acheté des croissants au beurre comme il les aimait chez le boulanger français d'à coté, celui ci avait la cote avec les clients mais surtout les clientes.
Rita arriva dans le hall d’accueil avec son sac à main sur le bras gauche et le sachet contenant les petits délices bien enfermés dans sa poigne droite. Elle s'arrêta quelques secondes pour regarder les alentours et faire quelques petits coucous à ceux qu'elle connaissait bien, comme le Sergent Garcia.
Puis elle alla voir celui qui était assigné à la réception et qui tapotait quelque chose sur son clavier. En voyant la femme arrivée, il se dépêcha d'éteindre son écran et de faire comme si de rien n'était.
Les politesses d'abord.

Rita : Salut Rick.

Rick : Salut Rita, tu viens voir ton mari ?

Rita : Ça paraît aussi évident que ça ?

Rick : Je me disais aussi que ces croissants ne pouvaient pas être pour moi.

Rita : Dis pas ça, tu as le droit d'en prendre.

Rick : Oh c'est gentil, merci beaucoup.

Il main sa main au sachet, prenant le plus gros morceau du paquet et l'ingurgitant juste après tel un ogre n'ayant pas mangé depuis 5 jours. La pauvre humaine voyant ce spectacle mit sa main devant sa bouche car cette scène effroyable l’horrifié.
Elle prit la fuite, ne laissant pas le temps ua monstre de se justifiant, postillonnant des bouts de sa victime innocente.
Après quelques minutes de marches longues la menant à l'étage et d'esquive de policiers en activité, elle arriva dans la zone dédiée aux membres des STARS, juste à coté de celle du SWAT et de la Criminelle.
Une idiote incarnée par Sarah Kyrine pourrait facilement s'y perdre.
Mais ne parlons pas de magie noire capable de faire venir une limousine en plein métro, et revenons à la dure réalité.
Où se trouvait Kevin ?
Elle ne le trouva point du regard, seulement deux de ses collègues en train boire un café.
Dans un gobelet cliché comme tout flic américain qui se respecte. Le gobelet, l'ami de la police.
Se doutant qu'ils auraient surement la réponse à sa question, elle les saluer pour ensuite le leur demander.

Rita : Salut.

Lys : Hey.

Jason : C'est la femme de notre Kevin ! Content de vous voir !

Rita : Est ce que vous savez où il est Kevin ?

Lys : Je ne l'ai pas vu depuis ce matin.

Jason : Il doit être sur le toit.

Rita : Qu'est ce qu'il ferait sur le toit ?

Lys : Ouais c'est vrai ça, qu'est ce qu'il ferait là bas ?

Jason : Hé bien, il m'avait dit une fois que quand il allait mal, il aimait bien aller sur toi pour prendre un peu d'air car il sentait plus libre et que...

Rita : Oh non !

Lys : Idiot !

Jason : Quoi !? C'est parfaitement normal d'aller sur un toit quand on va mal !

Pendant que la flicarde se tapait le crane avec paume gauche, la femme du concerné se dépêcha de localiser le chemin vers le toit et de s'y rendre en espérant ne pas arriver trop tard.
Gravissant les marches, telle une épreuve olympique, elle percuta de plein fouet avec son épaule le seul obstacle la séparant du sommet du bâtiment. Sommet où elle retrouva celui qu'elle cherchait depuis le début de la FIC, une insaisissable inquiétude sur le bout de son nez.
L'homme était penché sur un rebord en barreaux, le protégeant d'une malencontreuse chute qu'il pourrait avoir si il ne faisait pas gaffe à sa situation. Pourtant, il était calme et confiant, la clope au bec.
En attendant un bruit métallique qui clac venir de derrière lui, il tourna sa tête de 45 degrés vers la gauche en levant un sourcil interrogateur. Son visage se rassura en voyant que c'était juste sa charmante blonde qui venait lui faire plaisir de sa visite soudaine et inhabituelle.
Cependant, ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait.
Mais les autres fois il n'y avait pas de croissants au beurre.
Elle avait réussi à les garder en sécurité malgré la course effrénée qu'elle venait de vivre, elle reprenait d'ailleurs son souffle.
Kevin se préoccupa de son état qui n'était pas normal et il se décolla de son endroit pour aller la voir.

Kevin : Ma dauphine adorée, qu'est ce qui t'arrive ?

Rita : Jason a dit que tu allais mal et que tu te rendais sur le toit, j'ai cru alors que...

Kevin : Non, je me suiciderai jamais tu le sais bien, je t'aime trop et je m'aime trop pour ça.

Rita : Ah, au temps pour moi.

Kevin : Par contre c'est pas la forme en effet.

Le capitaine des STARS au sourire ravageur ne l'avait plus et ses yeux bruns se détourna en même temps que son visage vers l'horizon éloigné.
Le soleil orangé éclairait absolument toute la ville sur un fond bleu.
Les pigeons volaient de façon autonome, en se prenant des fois des obstacles car ils étaient un peu con.
Aucune explosion, aucun cri et aucun nuage bizarre.
Pour une fois cette vue était belle.
Pourtant elle sonnait bizarre aux yeux de celui qui faisait respecter la loi en ce lieu.
Sa femme le comprit.

Rita : Qu'est ce qu'il se passe Kevin ? Tu me le dire tu le sais. Nous avons vécu nos pires jours ensemble donc je pense que pourra surmonter ce qui te chagrine ensemble.

Kevin : Je sais, mais je n'ai pas eu le temps comme c'est arrivé aujourd'hui.

Rita : Une mission s'est mal passé ?

Kevin : Officiellement, il y a eu juste un petit changement dans le programme, mais officieusement c'était pas pour ça qu'on était venu.

Rita : Comment ça ?

Kevin : On devait arrêter l'une des chefs des Vengeurs Humains qui était installée à la bordure de la ville, à l'Ouest, où elle vivait avec son fiancé et leur deux enfants, un garçon et une fille...

Rita : Qu'avez vous trouvé en arrivant ?

Kevin : La maison saccagé et en arrivant dans le salon... Les deux enfants en train dévorer leur parents sur le parquet.

Rita : Oh...

Kevin : On les a tous abattu, même les parents qui se sont réveillés ensuite, et au final on était pas mieux avancé qu'avant.

Rita : D'où venez la source d'infection ?

Kevin : Comme la DSO a repris l'affaire juste après, on en sait rien.

Rita : Mince.

Kevin : Et donc, je ne pensais que ça m'affecterait autant, mais... voir cette famille... Tu vois, ça m'a fait penser à notre souhait et nos tentatives d'avoir un enfant. Je ne sais pas si le monde que nous lui laisserons vaudra la peine de se battre et si nous finirons pas comme eux, comme des putain de zombies.

Rita : Kevin, je comprends ce que tu ressens.

Kevin : Vraiment ?

Rita : Oui moi aussi j'ai l'impression d'être dépassé par tout ça. Au début c'était juste du bioterrorisme, alors que maintenant on a aussi le terrorisme barbare à la mode mais ce n'est pas tout.
Des êtres venus d'ailleurs, d'autres venus de dimensions différentes et même la Planète elle même essayent de nous tuer. Même si pour la dernière, c'est compréhensible
Mais malgré ça, nous restons fort face à face, et même mieux, nous arriverons à lutter contre toutes ces menaces et à faire des efforts pour que ça ne se produise plus. Et même si cette Guerre semblait être en défaveur pour nous, la tendance s'inverse, pour le bien de l'humanité mais aussi de tous les habitants de la Terre.

Kevin : Tu as raison.

Rita : Même des Organisations comme Hydra et Leviathan se sont fait la paix et tente de rendre ce monde meilleur, le truc impossible à croire il y a encore quelques mois de ça.

Kevin : Oui c'est vrai.

La fière dentition refit son apparition après un moment d'absence.

Kevin : Merci de m'avoir remonté le morale.

Rita : C'est à ça que ça sert un couple, autre que baiser.

Kevin : J'ai tendance à l’oublier c'est vrai, mais ua moins sur ce coup là, j'aurais quelques croissants au beurre.

Rita : Oui mais avant ça, je vais encore plus te remonter le morale.

Kevin : Ah oui ? Et comment ?

Rita : Je suis enceinte.

Elle avait encore eu raison sur ce coup là, ça venait de lui remonter encore plus le morale.
On pouvait même dire qu'il était aux anges d'apprendre cette cool nouvelle.
avatar
Kevin Ryman
Anciers
Anciers

Messages : 173
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum